Dans la perspective de l’investiture du président américain Joe Biden, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a provoqué une période déjà sous tension et a déclaré qu ‘ »après quatre longues années – l’Europe a un ami à la Maison Blanche ».

Ursula von der Leyen a déclaré qu’elle soutenait le blocage de Twitter du président sortant, Donald Trump
Elle a toutefois ajouté avec une grande hypocrisie: « De telles décisions doivent être prises conformément à certaines lois et règles, et non par une décision arbitraire des PDG de la Silicon Valley. »

Le président du Conseil européen, Charles Michel, a également félicité Biden et l’a appelé à établir une nouvelle alliance avec l’Europe, « pour une Europe plus forte, une Amérique plus forte et un monde meilleur ».

Entre temps, la ville de Washington est sous couvre feux avant l’investiture :

Publicité 

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE