Samedi matin, un homme armé a ouvert le feu sur les fidèles de la synagogue conservatrice « The Tree of Life » à Pittsburgh, en Pennsylvanie. Selon la chaîne de télévision locale KDKA, huit personnes ont été tuées et plusieurs autres blessés.

Le tireur s’est introduit dans la synagogue lors de la cérémonie du samedi matin, lorsque des membres de la communauté juive locale étaient rassemblés dans la synagogue. La police a encerclé la synagogue et évacué les passants de la zone de danger.

Selon les médias américains, après l’arrivée de la police, le tireur aurait commencé à leur tirer dessus. Le criminel n’est pas encore neutralisé.

19h00 : Le tireur est neutralisé et arrêté. Sur les réseaux sociaux, une première information sur l’identité de cette personne apparaît. On rapporte que le tireur serait nommé Robert Bowers, et qu’il était, à en juger par son blog, antisémite et fanatique de Hitler.

Publicité 

Deux heures avant l’attaque de la synagogue, il avait écrit un billet antisémite accusant les Juifs de plans insidieux d’inondation des États-Unis avec des migrants, et ce afin de « chasser les Blancs ».

Bowers a tiré sur la police et blessé trois officiers. Le nombre exact de fidèles de la synagogue tués n’a pas encore été donné ; les agences de presse annoncent que les victimes sont « nombreuses ». Un peu plus tôt, au moins huit personnes auraient été tuées.

En réponse aux premiers rapports sur le massacre perpétré à la synagogue, le président Trump a appelé les habitants de Pittsburgh à se méfier du tireur et à rester à l’écart du lieu dangereux. Deux heures plus tard, Trump écrivait : « Les événements se sont avérés plus terribles que prévu. Il a parlé avec le maire et le gouverneur, leur a dit que le gouvernement fédéral était avec eux. Bientôt, je parlerai à la presse et ferai une nouvelle déclaration sur l’avenir des agriculteurs en Amérique. »

Le président américain n’a pas dit un mot sur les Juifs assassinés, ni exprimé sa sympathie pour leurs familles. Cela a été fait par Nikki Haley, représentante de l’ONU : « Le cœur se brise à la pensée des familles et de la communauté de la synagogue L’Arbre de Vie. L’attaque du lieu très saint est l’acte le plus cruel et le plus lâche de tout ce qu’une personne peut faire. Il ne peut y avoir aucune tolérance pour la haine », a écrit Haley.

Le twitter officiel de la Fédération juive de Pittsburgh a brisé le régime du silence de samedi : « À titre exceptionnel, nous écrivons un article samedi. Nos cœurs sont brisés. Nous ferons de notre mieux… »

🔊 Abonnez vous à la nouvelle Newsletter !

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE



IMPORTANT 

Facebook nous censure depuis quelques semaines. La solution ? Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News Sans censure, rejoignez moi sur l'application Telegram : https://t.me/infoisraelnews

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.