Merci Madame Ashton ! par Alyaexpress-News

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Le chef de la diplomatie de l’UE Catherine Ashton ne pouvait pas être plus précise en liant l’affaire du meurtre des enfants de Ozar Hathora et celui des « enfants palestiniens » .

Je remercie Madame Ashton de dire tout haut (son avis) que cet événement tragique dans cet ecole juive est une conséquence de « l’agressivité israélienne »

Merci à vous de nous rappeler que la France est liée directement au conflit au moyen orient et importe cette guerre pro-palestinnienne au sein de la communauté juive française.

Ce que pense tout bas de nombreux français, vous le dites tout haut sans même réfléchir aux conséquences d’une telle annonce .

« Quand nous pensons à ce qui s’est passé aujourd’hui à Toulouse, (…) quand nous voyons ce qui se passe à Gaza et dans différentes parties du monde, nous pensons aux jeunes et aux enfants qui perdent leur vie »

Il est évident qu’ Alyaexpress-News, un site contre la désinformation envers Israel, sait très bien qu’Israël ne tue pas des enfants palestiniens, ni a Gaza, ni ailleurs!

Nous ne sommes pas un peuple avec du sang sur les mains, nous ne sommes pas un peuple qui éduque ses enfants dans le Chahid et la mort de l’autre car il est différent, nous ne sommes pas un peuple colonisateur car nous sommes chez nous. Toutes les représailles israéliennes sont chirurgicales et les victimes sont des boucliers humains, la tactic de guerre islamiste que vous oubliez de dire! Ou même les 200 roquettes que nous avons reçu la semaine dernière!

En comparant les enfants de Ozar Hathora à d’autres enfants à 4000 km de différence, vous ne faites que confirmer que cet attentat est justifié, qu’il est normal de rentrer dans une école et de tuer une fillette qui voulant tenter d’échapper à son agresseur qui l’a rattrape puis la tire par les cheveux et l’abat à bout portant. Ensuite alors qu’elle baigne dans son sang, il lui relève la tête et lui  tire 2 fois dessus. Elle n’avait pas encore 8 ans. Sans oublier un père et ses deux enfants entre 3 et 6 ans.

Madame Ashton, je vous souhaite cette même justice dont vous soutenez.