Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a défendu lundi l’opinion générale en Israël concernant la séparation des lieux de prières sur la place du Kottel, arguant qu’il était impossible de changer le statu quo délicat qui existe depuis l’établissement de l’État.

En parlant aux journalistes israéliens après sa rencontre avec le président américain Donald Trump, le Premier ministre a clairement indiqué que son gouvernement ne reconnaîtrait ni le Mouvement réformiste, ni ne tenterait de réduire les pouvoirs du Rabbinat principal, qui contrôle actuellement les problèmes de statut personnel en Israël, comme le mariage et le divorce.

Rejoignez moi sur la Newsletter, Telegram et Facebook 

Newsletter
Telegram
Facebook

“Il y a une lutte pour la reconnaissance du mouvement réformiste en Israël et pour limiter le pouvoir du Rabbinat en chef. Cette lutte, nous ne la résoudrons pas “, a déclaré Netanyahu en réponse à une question de The Times of Israel. “Il y a une lutte, je ne la cache pas, c’est un fait. Cette lutte a duré plusieurs années, aucun gouvernement ne l’a changée. “

“Il y a beaucoup de fausses présentations ici”, a déclaré Netanyahu. Les partis qui s’opposent fortement à ses demandes ultra-orthodoxes promettent tranquillement «d’oublier tout» en échange d’un soutien politique après les prochaines élections, a-t-il accusé.

Netanyahou, dimanche soir, a rencontré huit dirigeants de diverses organisations juives américaines. Ils ont discuté, entre autres, de la crise actuelle des relations Israël-Diaspora qui a éclatée en juin lorsque le gouvernement a soudainement suspendu un plan qu’il avait précédemment approuvé pour une zone de prière pluraliste au mur occidental.

Les dirigeants juifs “ont demandé au Premier ministre de préciser aux Juifs américains ce qu’il faisait pour créer une plate-forme de prière unie”, selon une lecture de la réunion fournie par le Cabinet du Premier ministre. “La réunion s’est déroulée dans une excellente atmosphère”.

La décision controversée de geler l’accord du Mur d’Ouest a suivi les appels des coalitions ultra-orthodoxes de Netanyahou pour éliminer l’affaire. Le plan, approuvé par le cabinet en janvier 2016, aurait permis de créer un pavillon bien préparé pour la prière pluraliste – par opposition aux arrangements temporaires actuels.

Beaucoup d’organisations juives, y compris l’Agence juive et les Fédérations juives d’Amérique du Nord, ont énormément dénoncé le retour en arrière du gouvernement, menaçant de protester jusqu’à ce qu’elles soient inversées.

Mais lundi, Netanyahu a mis en évidence qu’il n’a pas l’intention de changer d’avis.

“Le problème est un problème structurel. Je souhaite que tous les juifs considèrent Israël comme un foyer pour tous les juifs “, a déclaré Netanyahou, ajoutant que son désir de pluralisme religieux s’oppose à des décennies de réalités politiques en Israël.

Le premier Premier ministre du pays, David Ben Gurion, était déjà confronté à deux approches opposées concernant le règlement des questions de religion et d’état, a déclaré Netanyahou.

“D’une part, il y a le désir du public religieux de voir l’Etat d’Israël être gouverné, dans la mesure du possible, selon la halacha (loi juive). Et, d’autre part, le désir de la majorité laïque de ne pas voir cela se produire. Et ils ont toujours trouvé ces compromis ponctuels pour ces questions. Ces compromis changent progressivement, lentement, dans ce pays. C’est notre approche de base. “

En défendant sa décision controversée, Netanyahou a souligné qu’il “n’a pas annulé l’accord, mais simplement gelé un paragraphe”. La place du mur occidental pluraliste existante, au sud de la place principale, sera encore rénovée et agrandie, a-t-il dit.

L’État doit répondre à une requête de la Haute Cour de justice d’ici la fin de ce mois “s’il est disposé à reconsidérer la mise en œuvre de la décision cadre du Mur de l’Ouest, qui a été “gelée” dans une décision du gouvernement le 25 juin 2017.”

Peu importe la méthode de décongélation que nous choisissons, c'est toujours long.

Nous avons décidé de chercher une solution à ce problème et sommes tombés sur un produit spécial. L'idée est que les aliments qui s'y trouvent sont décongelés plus rapidement.

Au début, nous pensions pas que cela était impossible mais il suffit de lire les commentaires des clients...

Notre avis : Cet article est indispensable ! Son prix est à partir de 30 shekels : https://s.click.aliexpress.com/e/_DkGXG1f

 

L'AFFAIRE DE LA SEMAINE : 100 Shekels  (25 €)

   

Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/