Nir Barkat accuse : « Ils essaient de m’éliminer du Likoud, Netanyahu ne pourra pas former de gouvernement »

Les primaires du Likoud approchent et la tension monte. Le député Nir Barkat affirme qu’il y a des hommes d’affaires et des députés dans le parti du Likoud qui l’ont mis sur des « listes d’élimination » et tentent de lui faire du mal aux primaires de toutes les manières possibles. Dans une interview accordée à Israel Hayom, Barkat déclare : « Ces primaires ont une importance particulièrement grande, plus que toutes les autres primaires.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

« Il y a un large public de la droite molle qui a été déçu de l’expérience (le dernier gouvernement avec Bennet et la gauche et parti arabes) et qui vérifie si le Likoud est une bonne alternative. Cela se voit aux tentatives croissantes des médias d’interférer avec la liste arabe commune. » Selon lui, « il y a ce qu’on appelle la ‘droite douce’. Ce sont sept à dix mandats qui appartenaient aux Likudniks et qui sont à droite, comme Nouvel espoir . Ce public croit en moi. »

De qui parlez-vous ? 
« Je ne vais pas entrer dans les noms. Les électeurs du Likud savent comment produire une liste attrayante. Je suis là, et je sais comment apporter la victoire. Je fais confiance aux Likudniks, qui sont très intelligents, pour constituer une bonne liste gagnante. Je me promène sur le terrain du matin au soir, dans tous les coins du pays je rencontre les militants sur le terrain et ils me disent : ‘Nir, partout on entend dire que les indécis te veulent, et c’est pour ça qu’il faut que tu sois haut dans les primaires.  » Mais beaucoup sont contre moi et essaient de me blesser. Ils ne me blessent pas seulement, ils blessent notre effort commun pour gagner. « 

Comment font-ils ?

« Ils font des listes de victimes contre moi sur les réseaux sociaux parce qu’ils ont peur du pouvoir que j’ai acquis. Ils veulent une liste d’hommes d’affaires et non une bonne liste gagnante. À cause des hommes d’affaires qui essaient de me faire du mal, le Likud perdra les élections et Netanyahu ne pourra pas former de gouvernement. Toutes ces élections, ce sont environ deux ou trois mandats qu’il nous manque pour gagner. C’est tout. Deux ou trois mandats de la droite molle qu’il faut ramener à la maison. La liste du Likoud  déterminera le résultat des élections à la Knesset. Nous ne pouvons gagner qu’avec une bonne liste, qui ramènera les votes de la droite douce à la maison. D’après tous les sondages, je sais comment ramener ces votes, et c’est ainsi que Netanyahu va pouvoir gagner. »

Barkat avec des militants du Likud, photo : Gideon Markowitz

Vous parlez des « hommes d’affaires ». Qui sont-ils? Des membres de la Knesset  actif ?
« Je n’entre pas dedans. Je ne riposte pas, je ne tire pas à l’intérieur . C’est difficile pour certaines personnes de me voir comme très fort. »

Et pourtant, qui ?

« Je ne tire pas à l’intérieur du parti. Ce ne sont pas des primaires normales, il nous juste deux ou trois mandats à ramener. »

Que pensez-vous des prétendants aux primaires ? Ceux qui ont un casier judiciaire ?
« Il s’agit d’une campagne médiatique destinée à changer l’agenda. Vous voyez la préoccupation obsessionnelle des médias et de la gauche avec la liste du Likud pour la Knesset. Chaque candidat dans la plus petite circonscription devient un titre. Chaque mouche devient un éléphant. Ce n’est pas accident. Ils comprennent que la composition de la liste du Likoud déterminera le sort des élections. C’est pourquoi le rôle des responsables du Likoud est très important. L’ordre du jour est de faire face au coût de la vie, avec le problème de la gouvernance, il y a la sécurité, des défis, il y a une crise avec la Russie. Que font les médias ? Au lieu de s’occuper des grands défis, ils vont aux endroits marginaux dans le but de nous affaiblir. C’est une campagne organisée des médias qui s’identifient à la gauche , qui viennent changer l’ordre du jour et nuire à notre liste. Quant à ces candidats, ce sont des gens qui n’iront pas sur la liste. Je les condamne.

Barkat a évoqué, entre autres, le système judiciaire et le témoignage de l’ancien chef adjoint du département de police Moshe Saada sur les lacunes du système d’application de la loi et du département de police. « Le témoignage de Deira m’a tenu éveillé. J’ai entendu et j’ai été choqué. Ce sont des choses qui conviennent aux États totalitaires et non à un État démocratique », déclare Barkat.

Selon lui, « La première décision que nous devons prendre après les élections est la création d’une commission d’enquête d’État indépendant, qui procédera à un examen approfondi et à l’examen des événements dans le système d’application de la loi. » Les publications inquiétantes sur la conduite du système ces dernières années nécessitent un contrôle interne complet. Le système d’application de la loi doit servir d’exemple et de modèle d’honnêteté, Pour la poursuite de la justice, pour la propreté et l’équité. Le système d’application de la loi dans un pays démocratique a un telle rôle crucial et important, et les points d’interrogation qui découlent des propos du commandant adjoint de la police nationale exigent une enquête approfondie et impartiale qui conduira à l’investigation de la vérité et de la propreté du système. Nous devons faire en sorte que le système d’application de la loi gagne la confiance de la population et soit un modèle d’honnêteté et d’équité. Que le citoyen sache qu’il a une adresse qui veillera à ce que justice soit faite. »

Avez-vous acheté un pendentif (avec le visage de Netanyahu)?
« Chaque mot qui est écrit à ce sujet est inutile. Nous devons nous concentrer sur le choix d’une excellente équipe. »

Où comptez vous finir ?
« Cela dépend des responsables du Likud. Je leur fais confiance pour être à la bonne place. Je ne pense pas à une position. »

Vous avez un bon point de départ. Les Likoudniks aiment choisir les Ashkénazes.
« C’est un mélange, je suis de l’avis de Menachem Begin que nous sommes tous frères, cela n’a pas d’importance. Le public s’intéresse à qui peut amener Shelton. J’ai un avantage dans mon expérience. Nous sommes un mélange, nous sommes tous collègues, nous travaillerons avec tout le monde. »

Sauf avec Dodi Amsalem,  vous êtes en mauvais termes ? Il a même essayé de faire passer une loi personnelle contre vous…
« Y compris Amsalem. Malheureusement, tout est personnel. Des choses personnelles qu’il transporte de la municipalité de Jérusalem. Je ne rentre pas là-dedans. Ce qui me dérange, c’est la fusillade à l’intérieur du parti, car non seulement cela n’aide pas, mais cela nuit à nos chances d’atteindre 61 sièges et de former un gouvernement après les élections. Je ne descends pas dans ces lieux et m’abstiens de commenter car ce qui m’importe c’est le bien du camp. Nous n’avons aucun privilège pour des guerres internes inutiles qui détruisent le Likoud. Je suis passé à autre chose. »

Le fait que vous soyez une personne riche vous aide dans les primaires. Certains prétendent que c’est injuste.

« Tout le monde fait des événements, je ne le fais pas aux dépens de l’État ou du mouvement mais à mes propres frais. Le public du Likoud est intelligent, on ne peut pas l’acheter avec de l’argent. Beaucoup sont impressionnés par ses capacités, les compétences, la personnalité , l’expérience. 

Et pourtant, vous pouvez comprendre l’inquiétude et les critiques de vos amis à ce sujet.
« Il y a ceux qui apportent une expérience médiatique, il y a ceux qui apportent une expérience militaire, j’ai été maire et je viens avec des reçus. »

Quel emploi au gouvernement voulez-vous?
« Vous ne pouvez pas diviser le butin avant de chasser l’ours. Il y a d’abord une tâche – réussir les primaires et obtenir 61. Nous devons investir de l’énergie là-dedans. »

On vous a déjà promis le trésor dans le passé. Le voulez vous ? 
« Netanyahu m’a demandé d’être ministre des Finances avant les élections, et bien sûr j’ai accepté. Mais après les élections, dans la situation politique dans laquelle il se trouvait, il a nommé quelqu’un d’autre. J’ai été déçu, mais je respecte les décisions du Premier ministre et mon soutien à Netanyahu n’est pas lié à une position ou à une autre et n’est conditionné par rien de personnel Je viens du monde de l’entrepreneuriat et des affaires et je comprends très bien ce qu’il faut faire pour résoudre les problèmes critiques que nous avons dans l’économie. Je suis venu pour mener à bien une mission et réaliser une vision pour l’État d’Israël. C’est pourquoi j’ai quitté toutes mes entreprises et que je travaille pour 1 shekel par an pour le peuple d’Israël depuis 20 ans. .

Voulez-vous la sécurité ?

« J’ai mobilisé les plus grands experts dans tous les domaines en Israël et dans le monde et ensemble nous avons construit une vision stratégique qui va jusque dans les moindres détails, pour qu’au lendemain des élections, quel que soit le poste que j’occupe, je puisse mettre les choses en œuvre immédiatement. Nous avons un potentiel énorme et malheureusement il ne se réalise pas. Je prévois dès le premier jour, quelle que soit la position que je prends, de commencer à mettre en œuvre les choses. La plupart des politiciens travaillent dur pour arriver à la présidence, et ce n’est qu’après s’être assis dessus qu’ils commencent à réfléchir à ce qu’ils doivent faire. Le résultat est qu’il ne se passe pas grand chose et que tout est bloqué.  Je crois qu’une personnalité publique est élue pour mettre en œuvre des politiques, un programme, des idées, des valeurs. Pas pour s’asseoir sur une chaise. Faire de la chaise l’essentiel . C’est délirant. »

Si on vous offrait le ministère des Finances, comment géreriez-vous le coût de la vie ?
« Le gouvernement a augmenté les impôts et le grand public a moins d’argent. En plus de cela, tous les services augmentent les prix. Lorsque vous augmentez les impôts, le coût de la vie augmente. Ce qui est ridicule, c’est que l’État a un excédent de 45 milliards de shekels. Réduire les impôts, réduira la bureaucratie. »

Pourquoi ne l’avez-vous pas fait pendant les 12 années où vous étiez au pouvoir?
« L’augmentation significative a eu lieu l’année dernière. Les gens qui sont au gouvernement aujourd’hui ne comprennent pas l’économie. Le Premier ministre par intérim dit qu’il ne comprend rien à l’économie.. »

« Nous devons nous concentrer sur une chose, et c’est d’obtenir le 61. Il n’y a pas d’autre scénario. Nous avons besoin d’une bonne liste au Likud. Nous devons savoir commercialiser et convaincre. Ne parlez pas d’alternative. »

Mais êtes vous réaliste, quatre fois ça ne s’est pas produit.
« Nous devons ramener les gens chez eux, bien utiliser la zone, motiver plus de gens aux bureaux de vote. Il y avait beaucoup de citoyens endormis. »

Voyez-vous la possibilité de vous asseoir avec Kakhol lavan, le nouvel espoir ?
« Le Likud est le plus grand parti du bloc et il doit diriger le pays. Nous ne pouvons pas laisser cette expérience ratée se reproduire. Toutes les rotations, le prétatisme et les remplacements – ont échoué, et cela ne doit pas se reproduire sous aucun scénario.  Le Likud ne siégera sous personne de gauche. Gantz n’est pas un homme de droite. Il a d’autres idées. Nous ne siégerons sous lui sous aucun prétexte. Nous ne ronflons pas comme si nous étions boycottés. Les partis qui veulent se joindre après que nous ayons 61 ans – c’est possible.

Allez-vous vous asseoir avec Gideon Sa’ar ou avec Ayelet Shaked ?
« Nous n’exigeons aucun boycott, ni personnel ni collectif. La disqualification est une erreur. »

Comment résumez-vous le mandat de Bennett et la rotation ?
« Ni rotation ni mutation. Le prochain Premier ministre ne sera pas quelqu’un qui n’est pas à la tête du plus grand parti. Nous ne siégerons pas en rotation avec un chef de parti de huit, sept ou six mandats. Il n y aura pas de privilèges pour une autre expérience ratée comme celle-ci. C’est l’essence. C’est antidémocratique, c’est une grave atteinte à la capacité de gérer les affaires de l’État.

L’histoire a avalé Bennett. La tentative à laquelle il a conduit le pays a lamentablement échoué, et je suis convaincu qu’il s’attaque au péché. Sa préférence est d’aller au président et non à l’idéologie, et c’est la raison pour laquelle il ne restera pas dans l’histoire du pays comme quelqu’un qui a fait une percée, mais comme quelqu’un qui a mené une année difficile dans l’histoire du peuple d’Israël. Il souffrait d’un manque de personnalité morale. Je suis désolé pour ce qui s’est passé.



Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !
 
🟦 ANNONCE 🟦