N’oublions pas le rôle admirable des médecins au cours de la rafle du Vel d’Hiv

 

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Par le Dr Bruno Halioua Secrétaire Général de l’AMIF (Association des Médecins Israélites de France)

Le Vel d’Hiv fut  pendant les quelques jours de juillet 1942 un lieu d’horreur où se propageaient des épidémies, où des femmes accouchaient, où des personnes devenaient folles, où la soif, la faim, le bruit, la promiscuité et l’angoisse avaient un caractère infernal.
Quelques médecins ont fait ce qu’ils ont pu, et au-delà. Le Dr Bruno Halioua leur rend hommage. Mais le responsable médical en chef, qui ne s’est jamais déplacé au Vel d’Hiv et qui a eu un comportement de mépris indigne, le Dr Jean Tisné, est mort tranquillement dans son lit, sans avoir jamais eu à répondre de ses coupables carences.
Richard Prasquier

Président du CRIF

Il y a 70 ans, le 16 juillet 1942, des policiers français ont arrêté 13 152 Juifs, dont 4 115 enfants au cours de la rafle du Vel d’Hiv. Un certain nombre de médecins juifs et non juifs ont eu une attitude admirable qu’il convient de rappeler.
 La Croix Rouge Française a mis en place dans l’enceinte du Vel d’Hiv une antenne médicale dans laquelle une dizaine d’infirmières ont assuré les soins avec un dévouement hors du commun sous la direction du professeur Eugène Vaucher et des docteurs Jules Comby et Michel Robineau. Ce dernier a livré par la suite un témoignage qui exprime la détresse des malheureux Juifs dans l’enceinte du Vel d’Hiv:  » Crise de nerfs collectives, hurlements de la folie ou du désespoir, cris d’enfants affamés auxquels répondait l’immense plainte des mères. Bruits insoutenables. La chaleur des journées qu’entretenait un soleil implacable tombant sur les verrières, rendait encore plus suffocante l’atmosphère, avec les odeurs d’excréments de ces milliers de malheureux qui ne disposaient pour leurs besoins naturels, que de cabinets insuffisants et tout de suite débordants. Je passais là des heures tragiques, tombant, je crois, au fond de la misère humaine ! Dans tous les yeux fixés sur moi, la même hallucinante angoisse d’être pris au piège « .
De son côté, l’UGIF (Union générale des israélites de France)  a été autorisé à  organiser un service médical d’urgence sur place comprenant deux médecins juifs qui se relayaient nuit et jour. Les docteurs Alfred Milhaud, Simone Loewe-Lyon, Benjamin Weill-Hallé, Richard Kohn, Raymond Vilenski, Fernand Hirschberg, Jean Goldmann et Benjamin Ginsbourg qui s’étaient portés volontaires ont assuré avec efficacité avec le peu de moyens dont ils disposaient la prise en charge médicale des nombreux malades présents sur place. J’ai eu l’occasion de rencontrer Benjamin Ginsbourg à l’occasion d’une réunion de l’AMIF (Association des Médecins Israélites de France) dont il a été le président fondateur en 1952. Ce dernier m’a raconté l’énergie hors du commun qu’ils ont déployée pour assurer les soins, mais surtout pour sauver un maximum de femmes enceintes, de malades graves et surtout d’enfants. En effet, ils étaient autorisés à signaler les détenus à hospitaliser, mais ils n’avaient pas le pouvoir de décision. Seul Jean Tisné, médecin de la préfecture de Police, était capable de donner l’autorisation d’évacuer des malades. Il n’était pas sur place au Vel d’Hiv, par conséquent, les médecins juifs s’échinaient à  essayer de le convaincre par téléphone afin qu’il donne son autorisation. Ce dernier a fait preuve d’une absence totale d’empathie en  n’autorisant que  quelques rares sorties au compte-goutte. Malgré ces difficultés, les médecins juifs ont réussi à évacuer un certain nombre d’enfants sous prétexte qu’ils présentaient des « maladies contagieuses à caractère épidémique »  à l’hôpital Claude Bernard. Benjamin Ginsbourg m’a raconté que les enfants avec une banale angine étaient isolés sous prétexte qu’ils souffraient de diphtérie  ou de scarlatine. Ils étaient ensuite évacués avec ceux dont on faisait croire qu’ils souffraient de rougeole alors qu’ils ne présentaient qu’une banale éruption.   Je n’oublierais jamais les larmes qui coulaient des yeux de Benjamin Ginsbourg lorsqu’il m’a raconté les déchirantes séparations des enfants avec leurs mères…
En dehors de l’enceinte du Vel dHiv, des médecins non juifs choqués par cette rafle ont eu une attitude admirable en aidant du mieux qu’ils le pouvaient les Juifs pourchassés. Mais surtout il convient de rappeler l’initiative des docteurs Charles Laubry, Georges Duhamel et Louis Pasteur Vallery Radot  qui ont accompagné la comtesse de La Bourdonnais chez l’archevêque de Paris Suhard afin d’exprimer leur indignation. Le cardinal Suhard a alors écrit la première lettre officielle de protestation au  Maréchal Pétain « Profondément ému par ce qu’on nous rapporte  des arrestations massives d’israélites opérées la semaine dernière et des durs traitements qui leur ont été infligés notamment au vélodrome d’Hiver, nous ne pouvons étouffer le cri de notre conscience. C’est au nom de l’humanité que notre voix s’élève pour une protection en faveur des droits imprescriptibles de la personne humaine ».

Dr Bruno Halioua

 



Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !
 

🟦 ANNONCE 🟦