La loi sur l’Holocauste n’était que le début ? La Pologne prévoit de présenter un nouveau projet de loi qui imposera des restrictions sur l’abattage juif, tout en imposant une peine de prison de quatre ans à ceux qui ne la respecte pas.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Résultat de recherche d'images pour "juifs en pologne"

Résultat de recherche d'images pour "juifs en pologne"

Cette semaine, le projet de loi soulèvera la question des droits des animaux, y compris une série de restrictions sur l’abattage casher selon la tradition juive, ainsi que l’interdiction de l’importation de viande kasher.

Le rabbin Menachem Margolin, président de l’Association des organisations juives en Europe, a appelé le gouvernement israélien à se joindre à la lutte qu’il entend mener, déclarant que «l’interdiction de la Shehitah est en totale contradiction avec le principe de la liberté de religion. La situation en Pologne est délirante et inacceptable. « 

Résultat de recherche d'images pour "juifs en pologne"

« Je ne veux pas imaginer quelle sera la prochaine étape après la promulgation de la loi sur l’Holocauste et l’imposition de restrictions à l’abattage casher dans le pays », a-t-il déclaré.

En fait, ce n’est pas la première tentative du gouvernement polonais d’intervenir sur la Shehita. En 2015, le parlement local a décidé d’interdire complètement l’abattage casher, mais la décision a été annulée par le tribunal qui a accepté la pétition de l’Union des organisations juives en Europe, arguant que cette interdiction était contraire au principe de la liberté de religion.

Une remarque à faire sur cet article ? Notre site existe grâce à une équipe de bénévoles, voulez vous en faire partie ? ❣️

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️

1 COMMENT

Laisser votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.