Omicron prive les Israéliens vaccinés de la liberté de quarantaine

Que vous soyez entièrement vaccinés ou récemment remis du coronavirus, vous devrez faire la quarantaine après un contact avec des patients avec la souche omicron. Selon le correspondant de « Hadashot 12 » Yulan Cohen, depuis hier soir, le ministère de la Santé commence à mettre en quarantaine toute personne ayant été en contact avec un porteur probable de la souche sud-africaine.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Il y a jusqu’à présent deux porteurs confirmés d’omicron en Israël. L’un d’eux est parti pour Eilat avant de recevoir le résultat du test à l’aéroport, et maintenant tous les passagers de la ligne de bus 390, qui ont quitté Tel-Aviv à 14h30 le 22 novembre, sont tenus de se mettre en quarantaine.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

Il y a au moins 13 porteurs suspects (personnes avec des résultats de test PCR spécifiques) pour le moment. Les tests généralisés de 800 Israéliens venus d’Afrique la semaine dernière, que le Home Front Office effectue ces jours-ci, pourraient révéler de nouveaux cas – et toutes les personnes qui ont été en contact avec ces personnes seront également mises en quarantaine.

Le ministère de la Santé a commencé à acheter un lot important de tests PCR, qui permettent d’identifier rapidement la souche omicron par l’absence d’un des fragments de matériel génétique viral habituellement détectés. Jusqu’à présent, un seul laboratoire en Israël dispose de tests de ce type, ce qui allonge le temps nécessaire pour obtenir les résultats des tests effectués à l’aéroport Ben Gourion.

Publicité 

Depuis hier minuit, Israël cesse de laisser entrer des étrangers et tous ceux qui reviennent de l’étranger sont placés en quarantaine de 72 heures avec un nouveau test obligatoire le troisième jour après leur arrivée. Le projecteur Corona Salman Zarka a admis que le ministère de la Santé était gêné par la nécessité de restreindre la liberté des citoyens vaccinés, et a assuré que dès que la situation avec l’omicron deviendrait claire (dans deux semaines), les restrictions de quarantaine pour les personnes vaccinées seraient levées en premier lieu.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   
🟦 ANNONCE 🟦