Poutine dit qu’il n’a pas encore décidé si il se présentera aux élections de 2024

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré mardi qu’il n’avait pas encore décidé s’il briguerait un nouveau mandat de six ans au Kremlin à la fin de son mandat actuel en 2024.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Poutine est au pouvoir en tant que Premier ministre depuis le début du siècle, ce qui fait de lui le plus ancien dirigeant du Kremlin depuis Josef Staline. La Russie a adopté l’année dernière une réforme qui lui permet de briguer deux nouveaux mandats de six ans, sans lesquels il aurait dû démissionner en 2024.

S’exprimant lors d’un forum d’investissement à Moscou, le chef du Kremlin a suggéré que l’option même de pouvoir se représenter à la présidence avait empêché le système politique d’être sapé.

« Que je le fasse ou non, cela reste à décider, mais l’existence même de ce droit (à paraître) stabilise déjà la situation politique interne », a-t-il déclaré.

Publicité 

Certains analystes ont mentionné que Poutine aurait pu devenir un président « boiteux » s’il n’avait pas eu la possibilité de se représenter en 2024.

La question est très sensible pour le Kremlin. Plus tôt ce mois-ci, il a dénoncé comme « absurde » l’ingérence dans une résolution proposée par les législateurs américains pour cesser de reconnaître Poutine comme président s’il reste au pouvoir après 2024.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   

🟦 ANNONCE 🟦