Souvenons-nous de l’épuration éthnique des juifs originaires des pays arabes !

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Le terme « Nakba Juif » est  utilisé pour se référer à la persécution et l’expulsion d’un million de Juifs des pays arabes dans les années qui ont suivi la création de l’Etat d’Israël. C’est une longue série de massacres, de pogroms, de  confiscation des biens et de déportations contre les Juifs originaires des pays islamiques.

Les dirigeants arabes ont saisi leurs biens après que les Juifs ont été forcés de fuir en raison de la violence et du harcèlement.

Publicité 

Dr Avi Bitzur, directeur général du ministère consacré aux affaires des retraités, a déclaré à la radio israélienne qu’il a créé un nouveau département pour tenter de recouvrer les créances de plus de 850 000 juifs d’Iran et d’autres pays arabes dont 80% d’entre eux ont dû déménager en Israël.

La plupart des réfugiés ont fui ou ont été expulsés après la réaction violente des arabes après la création d’Israël en 1948.

Bitzur a également déclaré: «nous savons de l’histoire de Bagdad en 1941 que les juifs ont subi des pogroms ainsi qu’en Libye suite aux massacres à Bergen Belsen des juifs ashkénazes.  »

La Ligue arabe a rejeté la création de l’Etat d’Israël et a déclaré la guerre renvoyant prés d’un million de Juifs des pays arabes, ainsi que le vol de leurs biens . En 1945, on comptait plus de 850 000 Juifs vivant dans les pays Arabes. Beaucoup de communautés juives vivent dans ses terres pendant 2.500 ans. Entre 1947 et 1948, ces Juifs ont été persécutés et leurs biens et effets personnels ont été confisqués. Il y avait des émeutes anti-juives en Egypte, en Libye, en Syrie et en Irak.

Source: Bare Naked l’Islam

🟦 ANNONCE 🟦