Plusieurs pays arabes dont la Russie menace les Etats Unis et les tensions semblent prendre une proportion mondiale. L’armée irakienne promet une « main de fer » contre les lance-roquettes installés sur les bases américaines dans le pays.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

En effet, elle a annoncé mercredi qu’elle enquêtait sur une série de mystérieuses attaques à la roquette menées par des militaires, accueillant du personnel militaire américain et sur un champ pétrolier associé au géant pétrolier américain Exxon Mobil.

« Le commandement des opérations conjointes a demandé à tous les services de renseignement de rassembler des informations et d’identifier ceux qui se trouvaient derrière des tirs de roquettes et de missiles sur plusieurs sites militaires et civils à Bagdad et dans d’autres districts », a annoncé le communiqué de presse de l’armée irakienne.

« Les forces de sécurité [irakiennes] vont frapper d’un poing de fer tous ceux qui répandent l’insécurité, la peur et l’inquiétude et appliquent un programme qui va à l’encontre des intérêts nationaux de l’Irak », a déclaré le porte-parole de l’armée irakienne.

Quand à la Russie , les messages ne sont pas plus rassurants, car en effet, ce pays annonce « qu’il ne parviendra pas à un accord avec les Etats-Unis sur l’avenir de la Syrie, s’il est réalisé à ses propres frais, ou selon les intérêts et les principes de la Russie », a déclaré le président russe Vladimir Poutine.

Quand un journaliste a demandé à Poutine s’il y aurait un « gros accord » avec les États-Unis sur la Syrie, Poutine a répondu:

« Que voulez-vous dire par big deal? Cela ressemble à un acte commercial, non, nous ne vendons pas nos alliés, nos intérêts ou nos principes », a déclaré Poutine.

La Russie espère que l’édification américaine au Moyen-Orient « ne deviendra pas une étincelle génératrice d’incendie », a déclaré jeudi à la presse le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Rybakov.

« Une telle détérioration est dangereuse, en particulier dans cette région », a-t-il déclaré. « Ceux qui agissent trop facilement doivent arrêter et faire preuve de bon sens avant qu’il ne soit trop tard ».

L’agence de presse RIA a rapporté que le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergei Rybakov, avait accusé Washington d’intensifier les tensions sur l’Iran et qu’il ouvrait la voie à la guerre. Rybakov a appelé Washington à « envisager les conséquences possibles d’une confrontation avec l’Iran ».

L’Iran compte aussi dans ce cercle d’incitation et le chef des gardiens de la révolution iranien, Hossein Salami, a souligné l’échec des projets des Etats-Unis en Syrie, au Liban, en Irak, au Yémen et en « Palestine », affirmant que « la Syrie reste forte malgré toutes les conspirations contre elle ».

Dans un discours prononcé jeudi, Salami a déclaré que l’Iran n’était pas intéressé par la lutte contre chaque pays, mais a ajouté que l’Iran était prêt à le faire.

Se référant à l’interception du drone américain, Salami a déclaré:

« L’interception de l’engin télépiloté envoie un message clair: ceux qui défendent les frontières de l’Iran sont en alertes et toujours prêts. Ils toucheront tous les drones et avions qui ciblent l’espace aérien iranien et ils ne retourneront pas à leur  base », a déclaré Salami.

Alexander Sarin, vice-président de la commission de la défense du parlement russe, a suggéré à l’Iran d’acheter le système de défense russe S-400.

Le moment choisi pour cela a été annoncé dans des rapports selon lesquels le drone militaire américain aurait été abattu par un système de défense iranien.

Dans un entretien avec la Russie RIA Novosti jeudi, il a évoqué le déploiement américain de systèmes de missiles Patriot dans la région, déclarant: « Je suppose que les pas des États-Unis ne sont que des tentatives de présenter leurs capacités militaires et de provoquer des tensions militaires ».

« Je pense que l’Iran doit acquérir de toute urgence le système de défense de la Russie S-400, pour se protéger complètement », a-t-il souligné.

Mais malgré les déclarations contradictoires de Trump, ce dernier lance un ultimatum, soit négocier, soit une attaque aura lieu : « L’Iran a commis une très grosse erreur! », a crié Trump au milieu de la matinée lorsque ses responsables de la sécurité nationale se sont réunis pour examiner les réponses possibles.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Jawad Zarif, a souligné l’inefficacité de la politique de pression américaine contre l’Iran.

« L’Iran ne changera pas sa politique régionale sous les sanctions ou les menaces des Etats-Unis », a déclaré M. Zarif lors d’une réunion avec des responsables du district d’Ispahan.

Zarif a expliqué que la situation sur la scène internationale montre que la plupart des pays s’opposent à la politique américaine.

La Chine rejoint les autres pays et le ministre chinois des Affaires étrangères a déclaré : « Les mains noires » dans l’engagement occidental soulève des problèmes à Hong Kong

Wang Yi, le ministre chinois des Affaires étrangères, a mis en garde contre l’intervention d’étrangers et le sabotage des  » affaires intérieures de la Chine ».

Le ministre chinois a déclaré aux journalistes que certaines « forces occidentales » profitaient de la question pour provoquer des problèmes en essayant de déstabiliser Hong Kong et de « mener un État à deux systèmes ».

« Nous voulons le dire à haute voix:  » Retirez vos mains noires que vous avez montrées », a averti le ministre chinois des Affaires étrangères. « Hong Kong n’est pas un endroit où vous pouvez devenir fou. »

« Mains noires » est un terme utilisé en Chine pour désigner des agents étrangers.

Depuis l’interception du drone américain par l’Iran et la réaction du président Trrump, les prix du pétrole ont augmenté de 6%, dans un marché incertain.

Dans cette tension mondiale, le responsable du département d’Etat américain a déclaré jeudi qu’il était important d’envoyer un message de soutien aux Alliés dans le Golfe .

Le ministre des Affaires étrangères de l’Arabie saoudite, Adel al-Jubeir, a averti qu’une réponse aux actions de l’Iran avait été envisagée, ajoutant que le régime iranien ne serait pas autorisé à fermer le couloir de passage critique.

« Ce que nous avons vu ces derniers mois, c’est une augmentation du comportement malicieux de l’Iran et une liberté de mouvement vitale pour l’économie mondiale », a-t-il déclaré.

« L’idée de fermer le détroit d’Ormuz est sur le point de susciter une réaction très ferme », a souligné le ministre saoudien des Affaires étrangères.

« Je pense que la situation est très grave à cause du comportement agressif de l’Iran », a déclaré Al-Jubeir lors d’un point de presse à Londres.

« Lorsque vous intervenez dans les envois internationaux, avec un impact sur l’approvisionnement en énergie, cela a un impact sur le prix du pétrole. Cela a donc un impact sur l’économie mondiale, qui touche en réalité presque tout le monde dans le monde », a déclaré le ministre saoudien.

Mais l’allié principal des Etats Unis est Israel, et que fera Israel en cas d’attaque pour punir les USA de la plupart de ces pays dans la région si ce n’est le renforcement d’autres pays alliés avec Israel ?

En effet, l’Inde a commencé à déployer des navires de guerre dans le golfe Persique, dans un contexte de tensions croissantes entre l’Iran et les États-Unis et aussi pour assurer la « sécurité » des navires de l’Inde traversant la région d’Oman.

Cette décision fait suite à de nombreuses attaques contre des navires marchands dans la région.

Faisant référence à la soi-disant « Opération Sankalp », un porte-parole de la marine indienne a annoncé jeudi que deux navires de guerre seraient transférés à des fins de « sécurité maritime » dans les eaux troubles entre l’Iran, Oman et l’Arabie saoudite.

Le porte-parole de la marine indienne a ajouté que ces navires seraient protégés par une couverture aérienne et des moyens de suivi.

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): [email protected]

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : [email protected]

Abonnez vous à notre Newsletter Infos-Israel.News

Entrez votre émail:

IMPORTANT :

Nous subissons actuellement une censure abusive de notre Page Facebook . Par sécurité nous avons mis en ligne une autre Page de secours, veuillez la liker et la faire connaitre à vos amis et proches au cas ou l'actuelle sera fermée.

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !