Un rapport de Human Rights Watch dénonce la Coupe du monde du Qatar pour avoir abusé des travailleurs, des femmes et des LGBT

Dimanche prochain, des milliards de terriens vont se planter devant leur téléviseur jusqu’au 18 décembre, pour regarder la Coupe du monde de football 2022, qui se déroule cette fois au Qatar. Les jeux, qui se déroulent normalement en juin-juillet tous les quatre ans, ont été déplacés en novembre-décembre en raison de la chaleur et de l’humidité extrêmes du Qatar en été. Ce n’est pas non plus un pique-nique en hiver, mais les organisateurs ont équipé les stades d’énormes systèmes de climatisation, et la plupart des matchs se joueront l’après-midi et le soir.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Malgré les milliards qu’il a dépensés, au-dessus et au-dessous des tables, pour gagner le droit d’accueillir les jeux, le Qatar n’a pas été en mesure de se débarrasser des plaintes incessantes concernant son traitement misérable des travailleurs étrangers qui ont été embauchés pour construire les stades. Une enquête menée en 2013 par The Guardian a affirmé que de nombreux travailleurs migrants se sont vu refuser de la nourriture et de l’eau, se sont vu retirer leurs papiers d’identité et n’ont pas été payés à temps – ou pas du tout – faisant de certains d’entre eux des esclaves. D’autres rapports ont affirmé que plus de 6 000 travailleurs ont péri dans ces conditions.

Human Rights Watch a publié lundi son propre rapport complet sur la Coupe du monde au Qatar. Le guide de 42 pages, « Qatar: FIFA World Cup 2022 – Human Rights Guide for Reporters », résume les préoccupations de Human Rights Watch associées aux préparatifs et à l’organisation par le Qatar de la Coupe du Monde de la FIFA 2022 et décrit les problèmes plus larges liés à la protection des droits humains dans le pays. . Le guide décrit également les politiques de la FIFA en matière de droits de l’homme et la manière dont l’instance dirigeante mondiale du football peut traiter plus efficacement les violations graves au Qatar et atténuer les dommages.

« La Coupe du monde attire énormément l’attention des médias internationaux et des fans, mais le côté sombre du tournoi éclipse le football », a déclaré Minky Worden, directrice des initiatives mondiales à Human Rights Watch. « L’héritage de la Coupe du monde 2022 dépendra de la question de savoir si le Qatar remédie avec la FIFA aux décès et autres abus des travailleurs migrants qui ont construit le tournoi, met en œuvre les récentes réformes du travail et protège les droits de l’homme pour tous au Qatar – pas seulement pour les supporters et les footballeurs en visite. ”

Le rapport souligne que la FIFA aurait dû reconnaître que le Qatar manquait d’infrastructures pour la Coupe du monde et qu’il faudrait donc des millions de travailleurs migrants pour la construire et l’entretenir. Cela comprenait huit stades, l’agrandissement d’un aéroport, un nouveau métro, plusieurs hôtels et d’autres infrastructures clés, pour un coût estimé à 220 milliards de dollars.

« La FIFA est responsable non seulement des travailleurs des stades, une minorité de la main-d’œuvre migrante totale dont les employeurs sont tenus à des normes plus élevées en matière de conditions de travail, mais aussi des travailleurs pour construire et entretenir des projets de préparation et de livraison de tournois, y compris le transport et l’hébergement, la sécurité, nettoyage et aménagement paysager », affirme le rapport,

« Malgré les avertissements répétés des travailleurs eux-mêmes et des groupes de la société civile, la FIFA n’a pas imposé de conditions strictes pour protéger les travailleurs et est devenue un facilitateur complaisant des abus généralisés subis par les travailleurs, notamment des frais de recrutement illégaux, le vol de salaire, des blessures et des décès », Human Rights Watch a dit.

Un rapport de Human Rights Watch de 2021 a documenté que les lois, réglementations et pratiques qatariennes imposent des règles discriminatoires en matière de tutelle masculine, qui privent les femmes du droit de prendre des décisions clés concernant leur vie. Les femmes au Qatar doivent obtenir l’autorisation de leurs tuteurs masculins (membres masculins de la famille) pour se marier, étudier à l’étranger grâce à des bourses gouvernementales, occuper de nombreux emplois gouvernementaux, voyager à l’étranger jusqu’à un certain âge et recevoir certains soins de santé reproductive.

Le code pénal du Qatar punit également les relations sexuelles consenties entre hommes de plus de 16 ans d’une peine pouvant aller jusqu’à 7 ans de prison (article 285). Elle prévoit également des peines d’un à trois ans (article 296) pour tout homme qui « incite » ou « incite » un autre homme à « commettre un acte de sodomie ou d’immoralité ». Une peine pouvant aller jusqu’à 10 ans (article 288) est infligée à quiconque se livre à des relations sexuelles consensuelles, ce qui pourrait s’appliquer aux relations homosexuelles consensuelles entre femmes, hommes ou partenaires hétérosexuels.

Informez vous en temps réel !

Rejoignez nous sur Telegram en cliquant sur ce lien :

https://t.me/infoisraelnews

Telegram  

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !