Un temps pour la paix et un temps pour la guerre par Jean-Marc Desanti

 

 

« Aucune cause ne justifie la mort de l’innocent. Si je peux comprendre le combattant d’une libération, je n’ai que dégoût devant le tueur d’enfants » (Albert CAMUS)

 

Un « homme en scooter » nous dit-on a assassiné des parachutistes français d’origine musulmane et « bizarrement » ( il faut tellement être prudent un 19 mars n’est-ce pas ) des enfants juifs sont abattus, pauvres agneaux immolés par la barbarie.

🟦 ANNONCE 🟦

Il y a cinquante ans, toute honte bue, le 19 mars 1962, un gouvernement de capitulation signait « les accords d’Evian » livrant ainsi, en Algérie, à une populace ivre de sang des enfants , des femmes et des hommes chrétiens, juifs et musulmans qui n’avaient qu’un tort : croire encore et toujours à la devise républicaine de la France. Quel hasard que ce jour « anniversaire » voit le grand massacre des innocents se perpétuer.

Le ou les coupables ? Le sinistre ministre Gérard Longuet a déjà donné l’explication suprême, le verdict parfait : «  C’est un fou ! » Sans blague ? Et c’est tout ? Alors si c’est un terroriste, ce sera un fou ? Si c’est un islamiste, ce sera un fou ?

Mais pas plus , Monsieur le Ministre, que le Cheikh Yassine , Yacef Saâdi ou Si Azzedine se glorifiant de la politique d ‘épuration ethnique menée par lui-même sous les ordres du FLN après le 19 mars 1962 ou encore Yehia Ayache, « l’ingénieur » psychotique de gaza éliminé, à distance, par une unité de commando Sayeret Matkal.

Et si c’est un fou, ce sera un fou ! Et donc peu importe que dans les deux cas, nous assistions des attentats contre des symboles d’intégration républicaine l’Armée et l’École ! Un fou, victime de la société, innocente victime dont nous devrons faire repentance pour ne l’avoir pas assez choyé. Et puis si le, ou plutôt, les coupables, ne sont pas très vite arrêtés, on accusera bien sûr le Mossad ou les nationalistes français et plus précisément le Mossad ET les patriotes français. Toutes les crapules névropathes qui se disent menacés par « les sionistes » mais qui sont bien vivants eux, iront apporter leur haine à cette curée vomitoire.

Comme dit si justement l’ami Charles L : « Parallèlement à ces évènements, le plan vigipirate est toujours en vigueur. Que serait-il advenu de plus dramatique s’il avait été levé ? Ou les fonctionnaires du secteur ne font plus leur travail, ce dont je doute, ou cette véritable fumisterie tend à vouloir donner aux français que nous sommes, le sentiment de sécurité dont plus plus personne n’est dupe. Au moment où beaucoup de nos compatriotes juifs, en raison de la part trop belle faite à la communauté musulmane et des agressions dont ils sont l’objet de leur part envisagent un départ vers Israël, il devient urgent de prendre toutes les mesures civiles et militaires qui s’imposent, ne pas le faire seulement pour la forme mais dans les actes pour lutter efficacement, sans laxisme aucun, contre ces noyaux de terroristes qui infiltrent notre société. Il n’est pas difficile de déterminer les lieux où sont fomentés de tels actes pour aller chercher les manipulateurs là où ils se trouvent. » et d’ajouter «  Qu’on nous dise clairement que l’État ne peut plus rien pour nous afin de nous permettre de nous doter d’autres moyens que celui d’accepter le sort des agneaux face aux bourreaux. Le fait est que plus l’instruction de ces affaires avance, plus nous sommes en droit de penser qu’il s’agit là d’un acte qui trouve ses origines dans ce qui peut être ventilé comme notion de défense des principes islamistes. Le but étant d’imposer partout dans le monde, l’Islam dans ce que cette politique revêt de plus radical. Certains fidèles fanatiques prennent ces prêches au pied de la lettre et nous assistons alors à ce type de démonstrations . »

C’est la faillite de l’état français mais aussi la faillite de l’Occident. Ne soyons pas une fois encore timides, discrets, réservés et tellement « dignes » devant ces actes de guerre ! Notre civilisation est un ordre. Un sentiment collectif d’une unité dans le temps et dans l’espace. L’offensive des forces qui nous frappent aujourd’hui consacre le triomphe de ceux qui respectent leur ordre culturel et ethnique. Nous, nous oublions le rassemblement de nos forces communautaires : Européens chrétiens et juifs , musulmans laïques. Ceux-là mêmes qui sont les premières victimes partout de l’islamisme totalitaire. Quels que soient les coupables, leur origine, leurs idées, ils ont le cœur sec et l’âme pourrie par les idées théocratiques totalitaires. A partir de ce jour, il faut faire clairement savoir que nous n’avons plus de séquelles de la mauvaise conscience du vieux colonialisme. On nous fait la guerre sur nos sols ? On tue nos soldats et nos gosses ? Alors nous allons commencer à croire que nous avons été trop faibles et économes de la vie de nos ennemis et quoique que notre morale nous en coûte, ils ne méritent à présent, une fois leurs tanières débusqués que le sort terrifiant du Japon impérial .

 

Ecclésiaste 3

 

3.1

Il y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous les cieux:

3.2

un temps pour naître, et un temps pour mourir; un temps pour planter, et un temps pour arracher ce qui a été planté;

3.3

un temps pour tuer, et un temps pour guérir; un temps pour abattre, et un temps pour bâtir;

3.4

un temps pour pleurer, et un temps pour rire; un temps pour se lamenter, et un temps pour danser;

3.5

un temps pour lancer des pierres, et un temps pour ramasser des pierres; un temps pour embrasser, et un temps pour s’éloigner des embrassements;

3.6

un temps pour chercher, et un temps pour perdre; un temps pour garder, et un temps pour jeter;

3.7

un temps pour déchirer, et un temps pour coudre; un temps pour se taire, et un temps pour parler;

3.8

un temps pour aimer, et un temps pour haïr; un temps pour la guerre, et un temps pour la paix

 

 

Jean-Marc DESANTI