Une utilisatrice de Facebook du nom de Navarone Jacobs  de New York, qui écrit presque tous ses messages en hébreu, a raconté son expérience dans le style de #MeToo.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, texte et gros plan

«J’avais 14 ans, j’étais une adolescente et j’ai étudié à Kfar Yarok. J’étais innocente et je ne savais pas ce qui se passait entre garçons et filles. Ce jour-là, j’étais dans la grange, j’aimais m’asseoir parmi les animaux lorsque Benny Ganz entra. Il était plus âgé que moi, il avait une expression terrible. Il a enlevé son pantalon et m’a montré son organe ».

 » Il a bloqué ma sortie et j’ai été terriblement chanceuse que son ami soit apparu et m’a relâché. »

 » C’était ma première rencontre avec la sexualité et cela a ruiné ma vie. Il n’y a pas eu un jour où je ne me suis pas souvenu de ses yeux terribles ».

La femme a expliqué pourquoi elle était restée silencieuse pendant environ 40 ans en raison du fait qu’elle voyait souvent Gantz à la télévision et que, de ce fait, ses souvenirs lui revenaient: «Tout le monde voit le général,mais mois je vois le pervers Gantz qui n’a pas épargné la petite fille que je suis et a brisé ma vie » .

La poste a rapidement commencé à se propager sur Facebook et à recevoir des émoticônes sympathiques.

En décembre, une femme a publié un article sur le comportement immoral de Gantz à l’école, mais elle a ensuite écrit qu’elle cherchait des filles touchées par le «pédophile» Beni Gantz. En même temps, dans ses commentaires, elle a écrit: «J’étais à Kfar Yarok et j’ai entendu des histoires à ce sujet».

Le parti de Gantz a complètement démenti les accusations et affirmé qu’il s’agissait d’un « mensonge total » et qu’aucun détail dans le message n’était véridique, ajoutant qu’ils engageraient une action en justice contre cette personne.

Le copié collé des contenus pour les sites et blogs est interdit, seul le lien URL est autorisé . Contactez nous en cas de besoin : [email protected]

Abonnez vous à notre Newsletter Infos-Israel.News

Entrez votre émail:

IMPORTANT :

Nous subissons actuellement une censure abusive de notre Page Facebook . Par sécurité nous avons mis en ligne une autre Page de secours, veuillez la liker et la faire connaitre à vos amis et proches au cas ou l'actuelle sera fermée.

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d'utiliser l'adresse e-mail: [email protected]

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !