Pour la troisième fois depuis une semaine des incendies de terrain dans les zones adjacentes à la bande de Gaza sont provoqués par des cocktails Molotov, attachés à des cerfs-volants. L’armée et la police ont commencé à s’attaquer au problème de la lutte contre cette forme d’actes terroristes.

La première fois, un feu de ce genre a été enregistré sur les champs du kibboutz Be’eri. Après la localisation et la liquidation de l’incendie, les pompiers en ont déterminé l’origine : une bouteille contenant un mélange incendiaire. L’enquête policière a établi que la bouteille contenant le «cocktail Molotov» ayant déclenché l’incendie criminel avait été transportée par un cerf-volant lancé depuis le territoire de la bande de Gaza.

Vendredi, nouvel incident de ce genre près du kibboutz Beeri, et hier – dans la région de Kisufim. Dans tous les cas, ce sont des cerfs-volants qui ont véhiculé les cocktails Molotov. La direction du Conseil du district d’Eshkol, sur le territoire duquel se sont produits tous ces incidents, exprime sa profonde préoccupation et exige que la police et l’armée trouvent d’urgence un antidote à la nouvelle menace terroriste.

Dans la vidéo suivante ils simulent l’alerte aux roquettes pour faire paniquer les Juifs habitant à proximité de la frontière de Gaza :

Dans cette vidéo, un enfant demande la destruction d’Israël, c’est ce qu’on appelle une manifestation pacifique selon les médias français…

 

Pour rester informé 24/24, un seul clic ! 

 

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️