Le ministre de la Construction et du Logement, Yoav Galant (Koulanou), a visité jeudi Ashkelon et Sderot et a soutenu la décision du gouvernement d’accepter le cessez-le-feu demandé par le Hamas.

« Il y aura une grande opération à Gaza, nous déterminerons le moment et les conditions, et pas le Hamas », a déclaré Galant, lui-même membre du cabinet. « Le cabinet a demandé à Tsahal de ramener le calme dans la région et de se préparer à une possible détérioration de la sécurité.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« La tournée ici à Sderot et Ashkelon avec les maires montre bien ce que nous savons, mais ces derniers temps, les vrais héros sont les civils dans les environs de Gaza à Ashkelon, Netivot et Sderot. »

Le ministre Galant a ajouté : « Je suis ici en tant que membre du Cabinet de la sécurité politique et du ministre du Logement et de la Construction afin d’examiner comment aider à réparer les dégâts et à résoudre les problèmes et à comprendre les besoins sur le terrain afin d’apporter une réponse de sécurité appropriée.

« Je me suis beaucoup battu dans ma vie, y compris dans la bande de Gaza. Je vois la guerre comme la dernière option. La guerre est un moyen et non un objectif. Un leadership responsable doit prendre en compte toutes les considérations et prendre les bonnes décisions dans l’intérêt de l’État d’Israël et non de décisions populistes. Toute personne qui ne peut pas agir de cette manière a intérêt à ne pas s’asseoir à la table lorsque des décisions de sécurité sont prises « , a déclaré Galant.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !

1 COMMENT

  1. Ce ce qu’on appelle de la fausse pudeur, car on je joue pas aux « egos » quand la vie de gens est en jeu.
    Alors Mr Galant, trouver une autre « fausse » raison pour déculpabiliser le gouvernement de son inaction.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.