Pour la deuxième fois de suite, une manifestation a eu lieu samedi soir contre la loi du Shabath : Des milliers de personnes sont arrivĂ©s Ă  l’enceinte municipale pour protester contre la loi du Shabath. Cette fois, la protestation est soutenue par des ministres, des membres et des personnalitĂ©s gouvernementales comme Yair Lapid.

L’un des orateurs, est Mike Weitzman, activiste social qui a Ă©tĂ© interrogĂ© cette semaine par la police sur des soupçons de menace envers le maire, et finalement libĂ©rĂ© sans condition .

La manifestation bĂ©nĂ©ficie d’une couverture nationale, et il semble que d’autres villes comme Ashdod, refusent d’appliquer la loi sur les supermarchĂ©s rĂ©cemment approuvĂ©e par la Knesset.

Plus tĂ´t dans la matinĂ©e, le ministre Liberman s’est rendu Ă  Ashdod et a attaquĂ© les partis ultra-orthodoxes et la loi sur les supermarchĂ©s

Ce site Infos-Israel.News est le travail de bénévoles qui aiment Israel et combat les mensonges sur l'Etat Juif. Cela demande beaucoup d'efforts, de temps et d'argent. Depuis plus de 7 ans et plus de 25 000 articles, nous tentons de fournir des informations précises et originales qui seraient passées inaperçues dans d'autres médias. Nous avons publiés des centaines de scoops et parfois nos articles finissent par faire une réelle différence. Notre équipe appréciera votre soutien, même le plus minime.

2 COMMENTS

  1. […] «Nous sommes dans un Ă©tat qui veut une guerre culturelle dans la sociĂ©tĂ© israĂ©lienne», a ajoutĂ© Liberman, qui buvait du cafĂ© avec le conseiller Shimon (Sonia) Katznelson, et le maire adjoint Vladimir Gershov et le ministre de l’IntĂ©gration, Sofa Landver.Thierry, un rĂ©sident de Ashdod nous a fait part sur Infos-Israel.News de son Ă©tonnement suite Ă  la venue du ministre :“Je ne pratique pas le Shabath mais pour autant, je ne comprend pas ce que fait ici le ministre de la defense ? Il nous prĂ©pare Ă  une guerre culturelle ? Il devrait s’occuper du Hamas au lieu de renforcer la scission entre les religieux et les non religieux. Sa venue avait trois objectif, renforcer la laĂŻcitĂ© dans une ville comme Ashdod, attaquer la communautĂ© religieuse qui est majoritaire ici, et prĂ©parer les Ă©lections, rien qui ne vaille pour la paix et la sĂ©rĂ©nitĂ© de notre ville.Je vis sur le mĂŞme palier qu’une famille juive Haredi depuis 20 ans, et jamais je n’ai eu de probleme avec eux. Je respecte  la loi du Shabath, dans cette ville car cette communautĂ© vie ainsi, si je veux faire du shopping, je peux aller Ă  Tel Aviv en moins de 40 minutes …c’est juste de la provocation, rien d’apaisant. Mr Liberman doit rester dans son ministère de la defense et ne pas provoquer la haine entre nous” .Jenny, qui a fait son Alya il y a deux ans, a aussi souhaitĂ© s’exprimĂ© sur le site Infos-Israel.news :” J’ai quittĂ© la France car le fait de porter une Ă©toile, manger casher un peu partout, faire shabath et ne pas travailler ce jour lĂ  m’etait impossible, et aujourd’hui en Israel, je me trouve devant des gens qui veulent m’imposer la mĂŞme chose ? Je me demande si je ne devrais pas partir aux Etats Unis… parfois, j’ai juste honte, et je suis déçue. J’espère que notre gouvernement nous protĂ©gera de cette plaie qui attaque Israel, car pourquoi vivre en Israel, si notre libertĂ© de religion est limitĂ©e ?  Ben Gourion, que sa mĂ©moire soit bĂ©nie avait dit :  “Nous n’avons pas l’intention de nous mĂŞler de la conscience de chacun, cependant, les jours de repos du Chabath et des fĂŞtes sont une valeur de l’état d’une façon gĂ©nĂ©rale “.Ce soir, une manifestation a dĂ©butĂ© Ă  Ashdod. […]