Des centaines de personnes protestent de nouveau ce soir contre la fermeture de magasins le jour du Shabbat devant le bâtiment de la municipalité quelques heures après la visite très médiatisée du ministre de la defense pendant Shabath, dans la ville de Ashdod.

Ce Shabath, le ministre de la defense est venu à Ashdod pour soutenir la communauté russe qui est majoritaire pour que la loi du Shabath ne soit pas exécutée dans leur ville faisant face à une forte communauté Haredi et traditionaliste qui veulent perpétuer le religion juive sur leur terre.

Le ministre de la Défense et le président de Yisrael Beiteinu,  Avigdor Lieberman est arrivé ce matin lors d’une visite très médiatisée au complexe Big Fashan à Ashdod pour exprimer son soutien aux entreprises ouvertes le samedi. Il a concentré la plupart de ses critiques contre les ultra-orthodoxes et les rabbins.

Le ministre, qui était accompagné par Shimon Katznelson,  membre du conseil et adjoint au maire, au nom du parti Israel Beiteinu  et Vladimir Gershov, a donné son avis suite à la déclaration faite par le ministre de l’Intérieur Aryeh Deri et la loi sur le Shabath :
« Les habitants de la ville de Ashdod avec 60 mille et 50 mille immigrés vivaient côte à côte harmonieusement, mais maintenant la ville est divisée, il y a une tension et une atmosphère glauque dans la ville. Toute cette histoire crée des frictions totalement inutiles et j’espère que cette tendance que nous voyons à Ashdod ne s’étendra pas à d’autres endroits. C’est un coup important à la force nationale. “
Liberman a également déclaré que le Grand Rabbin Joseph, et le Rav Aviner et rabbin Elihaou de Safed  qui se sont opposés au recrutement des filles dans les unités mixtes a dit :
« Ce sont des fonctionnaires et ils doivent représenter les vues du pays. Lorsque certains d’entre eux ont attaqué le chef d’état-major, ou appeler à ne pas intégrer les femmes dans les unités de Tsahal, cela est déraisonnable. Attaquer l’armée israélienne et parler contre le service, puis participer à un cadre militaire. Les femmes ont toujours été et feront toujours partie de l’armée comme cela a toujours été depuis la création de l’Etat d’Israël . “
“Ces partis ultra-orthodoxes et électeurs ne servent pas dans l’armée ne font pas de devoir de réserve, ne travaillent pas et ne paient guère d’impôts”, a-t-il dit.

Ministre Liberman

 Liberman a ajouté: “J’espère que les chefs religieux et ultra-orthodoxes nationaux se calmeront et je respecte tous ceux qui se rendront à la synagogue ce matin pour Shabbat, je m’attends à ce que ceux qui viennent prendre le café avec leurs amis les respectent également.”
Qui va conduire Ashdod Beitenu aux élections? Vladimir Gershov et Shimon Katznelson se blottissent, juste avant l’arrivée de Lieberman
«Nous sommes dans un état qui veut une guerre culturelle dans la société israélienne», a ajouté Liberman, qui buvait du café avec le conseiller Shimon (Sonia) Katznelson, et le maire adjoint Vladimir Gershov et le ministre de l’Intégration, Sofa Landver.
Thierry, un résident de Ashdod nous a fait part sur Infos-Israel.News de son étonnement suite à la venue du ministre :
“Je ne pratique pas le Shabath mais pour autant, je ne comprend pas ce que fait ici le ministre de la defense ? Il nous prépare à une guerre culturelle ? Il devrait s’occuper du Hamas au lieu de renforcer la scission entre les religieux et les non religieux. Sa venue avait trois objectif, renforcer la laïcité dans une ville comme Ashdod, attaquer la communauté religieuse qui est majoritaire ici, et préparer les élections, rien qui ne vaille pour la paix et la sérénité de notre ville.
Je vis sur le même palier qu’une famille juive Haredi depuis 20 ans, et jamais je n’ai eu de probleme avec eux. Je respecte  la loi du Shabath, dans cette ville car cette communauté vie ainsi, si je veux faire du shopping, je peux aller à Tel Aviv en moins de 40 minutes …c’est juste de la provocation, rien d’apaisant. Mr Liberman doit rester dans son ministère de la defense et ne pas provoquer la haine entre nous” .
Jenny, qui a fait son Alya il y a deux ans, a aussi souhaité s’exprimé sur le site Infos-Israel.news :
” J’ai quitté la France car le fait de porter une étoile, manger casher un peu partout, faire shabath et ne pas travailler ce jour là m’etait impossible, et aujourd’hui en Israel, je me trouve devant des gens qui veulent m’imposer la même chose ? Je me demande si je ne devrais pas partir aux Etats Unis… parfois, j’ai juste honte, et je suis déçue. J’espère que notre gouvernement nous protégera de cette plaie qui attaque Israel, car pourquoi vivre en Israel, si notre liberté de religion est limitée ?  Ben Gourion, que sa mémoire soit bénie avait dit :  “Nous n’avons pas l’intention de nous mêler de la conscience de chacun, cependant, les jours de repos du Chabath et des fêtes sont une valeur de l’état d’une façon générale “.

Ce site Infos-Israel.News est le travail de bénévoles qui aiment Israel et combat les mensonges sur l'Etat Juif. Cela demande beaucoup d'efforts, de temps et d'argent. Depuis plus de 7 ans et plus de 25 000 articles, nous tentons de fournir des informations précises et originales qui seraient passées inaperçues dans d'autres médias. Nous avons publiés des centaines de scoops et parfois nos articles finissent par faire une réelle différence. Notre équipe appréciera votre soutien, même le plus minime.

 

2 COMMENTS