Notre première intention fut de démontrer que la cause des prisonniers palestiniens était complétement injustifiée, infondée,  mais surtout que la situation des terroristes palestiniens n’était pas à envier à celle des prisonniers français.

Nos recherches, nous ont confirmé que les prisons en France sont loin de respecter les droits des détenus contrairement à ceux qui vivent dans les cellules israéliennes.

Mais lors de l’illustration de cet article, nous sommes tombés sur une photo qui a fait ensuite le tour de  tous les sites pro-israeliens. En effet, cette illustration qui était censée représenter une mise en scène de la journée du prisonnier palestinien, surplombait l’article et ne mentionnait pas que c’était une photo montage.

Pour le lecteur, cette photo devenait “réelle” avec de vrais soldats israéliens, mais notre expérience sur le terrain, car nous sommes situés proche de Gaza, a démontré qu’elle  faisait partie des nombreux clichés coupables de la désinformation (volontaire ou pas…là est la question  ? ). Mais surtout qui charge Israël, des pires accusations, comme l”impérialisme d’un pays colonisateur et assassin, tueur d’enfants….et j’en passe. C’est le David agresseur face à un Goliat (sachant qu’il y a de nombreux pays arabes pour  soutenir le soi-disant peuple soumis au blocus israélien ) sans défense….

Suite à la publication de notre article datant du 14 mai, qui remettait en cause cette erreur “ou pas” , de nombreux sites comme nos confrères du site JSS, le [intlink id= »7153″ type= »post »]Ptit Hebdo[/intlink] ou la Menna qui ont repris l’info, et l’ont affiné, personnalisé, l’Express a été prévenu.

En effet, notre site a provoqué un effet boule de neige sans précédent :

Avraham Azoulay, rédacteur du Ptit Hebdo  s’en prend directement sur son mur au géant du média français  : l’AFP puis Michael Blum, le correspondant AFP en Israël en reprochant l’irresponsabilité de l’Express de publier sans aucune vérification une photo d’un certain Mahmoud Zayya…

Les réactions ne se font pas attendre et Mr Blum réagit et retire la photo tout en ajoutant :

« La photo de l’AFP était claire et bien légendée, donc cessez vos délires paranos comme  la Mena qui appellent l’AFP à Jérusalem sans se présenter et disent n’importe quoi sur leur site…. » » (faux, car Alyaexpress-News avait bien signifié que la photo n’était pas accompagnée d’une legende stipulant que ce cliché était une mise en scène)

Mais le rédacteur du Ptit Hebdo, n’est pas satisfait, il demande ensuite sur mon mur des excuses de l’Express :

L’express doit s’excuser et enquêter sur cette faute professionnelle digne d’un journal amateur! 3000 mails déjà envoyés…on continue jusqu’aux excuses OFFICIELLES envers les soldats de Tsahal.Vous pouvez envoyez un mail à cette adresse : service.client@groupe-exp.com..

L’info est relayée par France culture..Brice Couturier :

 »Quand L’Express publie comme un document authentique, une « mise en scène » « mimée » pour des besoins de propagande’….

Suite à cette affaire médiatique sans précédent, le site a supprimé cette photo, ce fut un premier pas, mais celui qui nous a comblé de satisfaction fut la lettre de Eric Mettout  sur l’Express :

Nous avons commis une terrible erreur, un texte malencontreux sur l’une de nos photos du jour du 18 avril dernier (à gauche), mal traduit de la légende, tout ce qu’il y a de plus circonstanciée, elle, que nous avait fournie l’AFP*: sur la « reconstitution », dans un camp de réfugiés au Liban, de l’arrestation par de faux militaires israéliens d’un Palestinien, nous avons omis d’indiquer qu’il s’agissait d’une mise en scène, que ces « soldats » jouaient un rôle et que tout ça relevait de la pure et simple propagande. C’est une faute – qu’atténuent à peine la précipitation et la mauvaise relecture qui l’ont provoquée. C’en serait une dans tous les cas, ça l’est plus encore dans celui-là: laisser planer la moindre ambiguïté sur un sujet aussi sensible, quand on sait que les images peuvent être utilisées comme des armes de guerre, donner du crédit à un stratagème aussi grossier, qui peut contribuer à alimenter l’exaspération antisioniste là où elle s’enflamme sans besoin de combustible, n’appelle aucun excuse. Nous avons déconné, gravement. J’ai déconné, gravement: je suis responsable du site de L’Express, et donc du dérapage…..

Vous pouvez lire la suite [intlink id= »7164″ type= »post »]ICI .[/intlink]

Unissons nous contre la désinformation, c’est l’objectif de Alyaexpress-News.

[intlink id= »430″ type= »page »]INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER [/intlink]

🔯Visitez nos autres sites🔯

✔️RakBeIsrael.buzz :   Les bonnes nouvelles d’Israël et les meilleurs conseils ✔️Ougasheli.com : Les recettes faciles pour toute la famille et les gourmands ! ✔️CQVC.online : Ce qu'on vous cache sur les médias (contre la désinformation) ✔️Alyaexpress.News : Tous nos sites réunis ✔️SOS NETIVOT : Toutes nos opérations avec la Roulotte du Hayal (soutien à Tsahal) ✔️IsraelChrono.com : Vos achats pour booster les petites entreprises israéliennes

Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, à droite de votre écran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): sud.israel@yahoo.fr

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : sud.israel@yahoo.fr

11 COMMENTS

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.