Capture ecran Walla

Pour la première fois depuis l’escalade à la frontière avec la bande de Gaza, le Premier ministre a visité les régions du sud du pays, mais n’a pas rassuré ses habitants.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« Je ne dirai à personne que cela prendra fin en deux jours », a déclaré M. Netanyahu à Sdérot lors d’une réunion avec les dirigeants des communautés du Sud.

Benjamin Netanyahu a averti qu’Israël n’accepterait pas un accord de paix, sous quelque forme, alors que les incendies criminels en utilisant des cerfs-volants et ballons, prévoyant une confrontation à long terme.

Les résidents du sud d’Israël de Sderot à Ashkelon et des moshavim à la frontière avec Gaza, vivent depuis 110 jours des bombardements constants et les incendies criminels. Des centaines de roquettes et d’obus de mortier ont été tirés sur leurs maisons, les champs brûlés dans les kibboutz.

L’opposition parlementaire critique également les actions de Netanyahu. Le chef du parti « Yesh Atid » a déclaré lundi : « Netanyahu a déclaré hier lors d’une réunion du cabinet militaire politique qu’il a ordonné d’arrêter des cerfs-volants de terreur « . C’est une déclaration incroyable. Le chef du gouverne-ment peut-il arrêter la terreur des «cerfs-volants» ? Pourquoi alors ne l’a-t-il pas fait il y a trois mois ? Et si la terreur des cerfs-volants continue, avec qui est-il d’accord sur un cessez-le-feu ?

Une remarque à faire sur cet article ? Notre site existe grâce à une équipe de bénévoles, voulez vous en faire partie ? ❣️

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️

Laisser votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.