Brésil : On soupçonne qu’une bombe a été placée près de l’endroit où séjourne le président élu

La police brésilienne enquête sur une alerte à la bombe présumée dans la zone hôtelière de la capitale Brasilia, près de l’endroit où séjourne le président élu Lula da Silva, en attendant son investiture le 1er janvier. Cela a été rapporté par le département de la sécurité du pays. Il y a environ trois jours, la police a annoncé avoir déjoué une autre tentative de sabotage et arrêté un militant d’extrême droite soupçonné de l’acte. Les tensions dans la capitale ont augmenté après que le leader de gauche Lula da Silva a remporté les élections contre son adversaire de droite, Jair Bolsonaro, par une faible marge de 1,8 %. Ce sont les élections les plus proches que le Brésil ait connues depuis son retour à la démocratie en 1985.

Rejoignez moi sur la Newsletter, Telegram et Facebook 

Newsletter
Telegram
Facebook