Directeur général du ministère de l’Éducation : « Les enfants iront à l’école en juillet »

Nachman Ash, coordinateur gouvernemental pour la lutte contre le coronavirus, a exprimé l’espoir qu’une campagne de vaccination des adolescents débutera en Israël dans un mois. Dans une interview avec la station de radio Galei Tsahal, il a déclaré qu’après que Pfizer ait rapporté une efficacité de 100% du vaccin pour les enfants, le système de santé attend l’approbation des vaccinations de la FDA américaine et de la commission spéciale israélienne du ministère de la Santé. Dans les prochains jours, Pfizer déposera auprès de la FDA un vaccin pour les enfants de 12 à 15 ans.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Soutenir Infos-Israel.News, c'est soutenir les médias indépendants

DECOUVREZ TOUTES NOS RECETTES SALES ET SUCREES POUR PESSAH

Les caisses d’assurance maladie ont déjà commencé à se préparer à la vaccination de masse des adolescents et incitent les enfants et les médecins de famille à familiariser la vaccination auprès des parents.

Nachman Ash a répondu aux appels des parents et des autorités locales pour annuler les capsules. «Dans les prochains jours, nous déciderons où et comment annuler les capsules dans les écoles. Nous allons le faire avec soin, mais nous allons certainement dans cette direction. Cela sera progressif et combiné avec des tests. Aujourd’hui, les cours ont lieu dans toutes les écoles, car il n’y a pas de villes «rouges» ».

Nachman Ash a également commenté les résultats d’une étude à l’hôpital de Sheba, où de nombreux médecins, vaccinés il y a trois mois au tout début de la vaccination, ont déjà une diminution du nombre d’anticorps dans leur sang. Il a dit que c’était le résultat attendu et que le nombre d’anticorps diminuait toujours avec le temps. «Il est important qu’ils ne tombent pas en dessous d’une certaine limite, et jusqu’à présent nous ne le voyons pas. En outre, l’immunité est soutenue par d’autres mécanismes, pas seulement des anticorps », a déclaré Ash.

Le directeur général du ministère de l’Éducation, Amit Edri, a également déclaré dans une interview accordée à la radio Reshet Bet ce matin qu’il ne voyait aucun intérêt à conserver les capsules dans les écoles. «76% des enseignants sont déjà vaccinés. Dans les conditions actuelles, il est nécessaire de ramener le système dans les classes des écoles dès que possible à pleine échelle. « 

Publicité 

Adri a également déclaré que le ministère de l’Éducation travaillait à prolonger l’année scolaire en juillet. «Nous faisons un plan maintenant. Nous travaillons avec des organisations et avec les ministères de la santé et des finances. Il y aura des cours en juillet. « 

Le Premier ministre Netanyahu avait déjà annoncé fin février que les cours dans les écoles se poursuivraient en juillet, mais le syndicat des enseignants a pris cela extrêmement négativement.

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE