En Israël, l’augmentation de l’incidence du COVID a repris

Au cours de la semaine dernière, 3 179 nouveaux cas d’infection à coronavirus ont été enregistrés en Israël, soit une augmentation de 3,3% par rapport à la semaine précédente. L’indice R a dépassé un pour la première fois et a atteint 1,02.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Près de 90 % des personnes infectées ne sont pas vaccinées et ont été vaccinées il y a plus de six mois. Environ la moitié sont des enfants de moins de 12 ans.

Vendredi, 497 nouveaux patients covid sont apparus dans le pays, 360 d’entre eux n’étaient pas vaccinés, 60 ont été vaccinés il y a plus de six mois. Samedi, depuis minuit, 160 nouveaux cas d’infection ont été détectés, mais la proportion de tests positifs pour la première fois au cours du mois dernier a dépassé 1,2%, et chez 7 patients sur 160, la maladie est devenue grave.

Au cours de la semaine dernière, 31 patients atteints d’une forme grave d’infection à coronavirus ont été hospitalisés. Vendredi et samedi, dix patients sévères sont apparus, dont six non vaccinés, et deux avec des vaccins « périmés ». Le nombre total de patients gravement malades est passé de 126 à 133 depuis hier.

La baisse de l’incidence a fait place à une nouvelle croissance au moment où la mortalité de la « quatrième vague » de covid a finalement quasiment disparu. Au cours des quatre derniers jours, pas un seul Israélien n’est mort du coronavirus, 8 personnes sont décédées en une semaine – trois fois moins qu’une semaine plus tôt.

Publicité 

En raison de l’aggravation de la situation épidémique, le ministère de la Santé n’envisage aucun nouveau « soulagement » dans un avenir proche. Le département espère que la vaccination de masse des enfants à partir de 5 ans, qui débutera mardi, permettra d’éviter une nouvelle vague d’épidémie hivernale.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   
🟦 ANNONCE 🟦