Israël ne pourra distribuer les masques à gaz à tous les civils par manque de fond

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Tsahal a annoncé au comité des Affaires étrangères et à la Knesset  que les stocks de masques à gaz seront épuisés d’ici la fin du mois, en raison du manque de financement  car 60% des kits nécessaires ont été fabriqués et les 40%  restant ne seront pas  financés, il ne sera pas possible d’ envisager une prochaine  production.

Juste au moment où les Israéliens sont préoccupés par les armes chimiques qui sont entre les mains du Hezbollah, le commandement de front annonce qu’il manque des masques pour beaucoup de citoyens.

Les stations de distribution de les kits de masques à gaz seront fermés le mois prochain car tous les stocks sont épuisés  selon Lior Gabay, un représentant du Commandement en Israël. C’est ce qu’il a annoncé lors d’une réunion d’un sous-comité de la Knesset aux Affaires étrangères et au Comité de Défense.

Il a noté un «manque de cohérence de budgétisation »Puis c’est Zeev Bielski (Kadima) qui a déclaré que «la décision du gouvernement de distribuer les kits sachant qu’il n’y en a pas assez pour tous les citoyens est une décision maladroite. » Il a également demandé pourquoi le gouvernement n’a pas encore défini les priorités, et pourquoi le masques à gaz n’ont pas été remis d’abord dans les zones les plus touchées par les attaques. Bielski a souligné que cette nouvelle est une catastrophe, car les policiers devront agir lorsque les citoyens réclameront leurs masques à gaz  dans les stations de distribution.

La Syrie a transféré des armes de pointe au Hezbollah ces dernières années, mais les armes sont restés sur le sol syrien, conformément aux instructions du président syrien Bachar El-Assad, afin d’éviter leur destruction éventuelle par Israël. Avec la conviction croissante que la fin de d’Assad approche, certains analystes ont averti qu’il est possible que les armes soient transférés au Hezbollah au Liban. La livraison pourrait inclure un grand nombre de missiles à longue portée, avancés et des systèmes anti-aériens qui pourraient menacer Israël et  Air Force dans le nord, et aussi les armes chimiques.

La Syrie est censé posséder la plus grande réserve au monde d’armes chimiques, y compris quelques-uns des agents chimiques mortels connus, tels que le sarin et l’agent neurotoxique VX. Leurs agents chimiques ont déjà été intégrés dans les têtes montées sur des missiles Scud avancés.