The "Adir" jets first flight in Israel Pictured: "Adir" jet and F-16I "Sufa" Photo by: Maj. Ofer הטיסה הראשונה של מטוסי ה"אדיר" בשמי ישראל בתמונה: מטוס ה"אדיר" ומטוס ה"ספוה" צילום: רס"ן עופר Wikipedia

Le contrat avec la Croatie pour la livraison de 12 avions de combat F-16 modernisés en Israël a été annulé pour ce printemps ; Israël n’a pas réussi à convaincre la Maison Blanche d’autoriser la transaction.

Jeudi dernier, le gouvernement croate a annoncé qu’il accordait à Israël une semaine supplémentaire : si, au cours de cette période, les États-Unis n’autorisent pas les fournitures de F-16, le contrat sera annulé. L’ultimatum a expiré. Dans la soirée, le ministère de la Défense a officiellement annoncé que l’accord ne serait pas conclu « en raison de problèmes imprévus ». La partie croate a ouvertement admis que les Américains avaient contrecarré la mise en œuvre du contrat.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Selon les médias israéliens, le directeur général du ministère de la Défense, Udi Adam, s’est rendu en Croatie pour s’excuser de l’échec du contrat. Il a noté que « les deux parties étaient engagées dans un dialogue ouvert et professionnel, il n’était pas en leur pouvoir d’empêcher l’annulation du contrat ».

Au début de l’année, Israël a remporté le concours pour ré-équiper les forces aériennes croates. Le ministère de la Défense des Balkans a refusé d’acheter de nouveaux F-16 à la société américaine Lockheed Martin et a choisi des avions israéliens d’occasion, qui ont été modernisés et ré-équipés par Elbit, Aviation Industry et Raphael. Selon les termes du contrat, la Croatie devait payer plus d’un demi-milliard de dollars pour 12 F-16.

Cependant, les États-Unis se sont fermement opposés à l’accord. Selon les termes de la coopération en matière de défense entre les deux pays, Israël n’a pas le droit de revendre des armes américaines à des pays tiers sans le consentement du pays producteur. Donald Trump avec sa politique «America First» protège Lockheed Martin de la concurrence israélienne.

La question de la fourniture de F-16 a été discutée lors d’une réunion récente de Benjamin Netanyahu avec le secrétaire d’État américain Mike Pompeo au Brésil, mais n’a pas réussi à convaincre le gouvernement « ami ».

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Si vous aimez nos sites Infos Israel NewsRak Be Israel, la Roulotte du Hayal, et Israel Chrono -ANTI BDS, CQVC.Online soutenez nous , c'est important pour la continuité des sites ! 

❣️ SOUTENEZ L'EQUIPE D'INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️