Le ministère palestinien des Affaires étrangères a publié une déclaration à propos de la ‘judaïsation’ israélienne de la ville de Jérusalem.

L’une des accusations est que les actions israéliennes à Jérusalem ‘donnent l’impression à tout visiteur qu’il s’agit d’une ville biblique juive caractérisée par une présence [juive] continue et un héritage juif’.

En effet, c’est le cas, depuis quelques 3000 ans, à l’exception de très brefs moments où les Juifs ont été spécifiquement expulsés en raison de leurs liens culturels et religieux avec Jérusalem, et ont été nettoyés de la vieille ville sur le plan ethnique, cette déclaration révèle plus que ce qu’elle a l’intention de faire.

Parce que plutôt que de tenter de judaïser Jérusalem – une ville qui est la capitale et le centre de l’existence juive depuis le roi David, les Palestiniens tentent de séparer les juifs et le judaïsme de Jérusalem.

Pour exactement la même raison que les antisémites des générations précédentes ont essayé de faire de même.

Malgré la manière dont ils parlent à des journalistes et diplomates occidentaux crédules, les Palestiniens n’acceptent pas que Jérusalem soit sacrée pour trois religions. Aujourd’hui, ils essaient activement de prétendre que les liens des Juifs avec Jérusalem sont un mythe moderne et que seuls les musulmans et les chrétiens (à contrecœur) ont des liens avec la ville.

Israël célèbre les liens des trois religions avec la ville tout en notant avec précision que Jérusalem n’est qu’un élément central. Ce sont les Palestiniens qui essaient non seulement de nettoyer Jérusalem des Juifs sur le plan ethnique, mais également de couper tout lien culturel, émotionnel, religieux et historique entre les Juifs et la ville.

Ce n’est pas être ‘pro-palestinien’. C’est être activement antisémite.

 

Pour rester informé 24/24, un seul clic ! 

 

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️

2 COMMENTS

  1. en quoi les musulmans et surtout les dits palestiniens peuvent-ils pretendre a un poce de terrain de jerusalam?excepte la construction de la mosquee aucun vestige aucune trace de l.anciennete de jerusalem comme ville musulmane n,a jamais ete trouve sauf des expropriation suite a des guerres mohamed n,a jamais mis les pieds dans cette ville on lui a trouve l,excuse qu.il est monte au ciel par la mosquee qui elle a ete construite bien apres sa mort il n.est mentionne nulle part dans le coran le mot jerusalem alors mrs abbas arretez de nous bassiner avec vos mensonges

  2. les mytho terroristes/islamistes dits palestiniens sont les colons de la terre sainte et les voleurs de l histoire juive!!!!
    Ces islamistes st comme les autres partout ds le monde des terroristes et ceci depuis 14 siecles!!!

    JERUSALEM CAPITALE JUIVE a subi trop de progroms des colons musulmans (comme ce fut le cas a Hebron ) pr voler cette terre !!!!
    PERSONNE A PART LES JUIFS EN SONT LES PROPRIETAIRES SURTOUT PAS LES ASSASSINS VOLEURS ISLAMISTES