Selon le Hamas, la coordination de la sécurité était présente dans le processus d’arrestation des terroristes qui ont tué le jeune Dvir, lors de l’opération de Beit Fajjar :

 » L’Autorité palestinienne doit mettre fin à cette honte. La coordination de la sécurité était présente dans le processus d’arrestation des auteurs de l’opération de Beit Fajjar ».

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le Hamas a condamné samedi l’Autorité palestinienne dans sa volonté de poursuivre la coordination de la sécurité avec Israël.

Le porte-parole du mouvement, Hazem Qassem, a déclaré que les auteurs de l’opération de Beit Fajjar avaient été arrêtés dans un communiqué de presse ajoutant que « les dirigeants de l’Autorité doivent mettre fin à la honte avec la coordination des renseignements de la sécurité avec l’occupation et répondre aux demandes du peuple palestinien. »

Les services de sécurité israéliens du Shin Bet ont annoncé samedi l’arrestation des auteurs du meurtre de Dvir ZAL, tué dans le Gush Etzion, il y a deux jours.

Selon le communiqué du Shin Bet, « Après les activités de renseignement et opérationnelles à grande échelle menées par le Service de sécurité générale (GSS) en coopération avec la police et l’armée israéliennes, deux suspects ont été arrêtés ce soir ».

Les détenus étaient :

1. Naseer Saleh Khalil Asafra – né en 1995 de Hébron et appartenait au Hamas.

2. Qasim Aref Khalil Asafra – né en 1989 à Beit Kahil

Les médias arabes ont déclaré que les services de sécurité de l’AP avaient fourni des informations précises sur la présence des auteurs de l’opération à Hébron, incitant l’armée israélienne à prendre d’assaut le quartier de Beit Kahil dans la ville et à arrêter les terroristes.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !