Le groupe terroriste du Hamas a exigé que les Palestiniens protestent contre les «viols» israéliens sur les sites religieux de Judée, Samarie et Jérusalem, effectuant des prières du vendredi à la mosquée Al-Aqsa et à la mosquée Ibrahimi dans la grotte des Patriarches , aux côtés de avec les mosquées de Judée, Samarie et Gaza selon le JPost

Les prières du Fajr, la première de la veille du lever du soleil, sont exécutées pour protester contre les  » plans israéliens de judaïsation  » dans les lieux religieux de Judée et de Samarie, y compris le Mont du Temple et la Grotte du Patriarche.

Le Hamas a déclaré dans un communiqué de presse que  » les autorités israéliennes avaient intensifié la situation à Al Aqsa et avaient tenté de fermer la porte de la miséricorde (Bab al-Rahma) dans le complexe du mont du Temple. Le communiqué de presse a déclaré qu’Israël « battait, arrêtait et menaçait atrocement » les fidèles palestiniens et leur avait interdit d’entrer dans le complexe. »

Le groupe terroriste a souligné que  » les juifs israéliens continuent de visiter le complexe et que des rénovations sont en cours le long du mur sud du mont du Temple et a mis en garde « contre les conséquences de ces graves mesures israéliennes« .

« Jeudi, des visiteurs juifs ont visité le mont du Temple et « effectué des rituels talmudiques », selon l’agence de presse jordanienne Petra. La police israélienne est entrée à la porte de la miséricorde avec ses chaussures et a pris des photos de l’intérieur, selon les médias palestiniens « .

Publicité 

« Cette campagne pacifique est un message à l’ occupation israélienne et un avertissement que les lieux saints palestiniens sont une ligne rouge« , a déclaré le Hamas.

29610 « fanatiques » juifs ont pris d’assaut la mosquée Al-Aqsa tout au long de l’année 2019, a annoncé Azzam Khatib, directeur du Waqf à Jérusalem, a rapporté l’ agence de presse palestinienne WAFA au début du mois.

«Tous les signes et données indiquent une escalade de la fréquence des violations contre la bienheureuse mosquée d’Al-Aqsa et ses environs au cours de cette année à travers une série d’invasions sans précédent, qui constituent une violation du statut historique et juridique de la La Bienheureuse mosquée Al-Aqsa en tant que mosquée islamique uniquement pour les musulmans sous le patronage du roi Abdallah II (de Jordanie) », a déclaré Khatib.

Selon Yareah, une organisation qui promeut les visites des Juifs au Mont du Temple, 30416 Juifs ont visité le site en 2019 . C’est la première fois que le nombre de visiteurs juifs dépasse 30 000. D’autres groupes de touristes israéliens et non juifs ont également visité le site, mais ne sont pas inclus dans les statistiques de Yaraeah.

En 2019, le nombre de visiteurs juifs a doublé par rapport à 2015, lorsque 10906 juifs ont visité le site. En 2018, 29939 Juifs ont visité le Mont du Temple.

Le directeur du Waqf a mis en garde contre les tentatives d’Israël «d’exploiter la question de la mosquée Al-Aqsa» comme plate-forme de réalisations politiques et à des fins électorales pour les personnes et les groupes «qui ne comprennent pas les dangers de ces actions, dans leurs efforts et leur insistance pour avoir attisé les sentiments de millions de musulmans à travers le monde. »

Selon Jattib, le Waqf lutte contre toutes les mesures contre la mosquée et tous ses bâtiments, y compris la Porte de la Miséricorde (Bab al-Rahma), dont les fidèles musulmans se sont éloignés.

L’année dernière, les tensions ont augmenté autour du bâtiment de la porte de la Misericorde, lorsque l’État a tenté d’empêcher le Waqf jordanien de construire une mosquée illégale dans la structure.

Le Waqf, une branche du ministère des biens sacrés de Jordanie, gère le site du mont du Temple .

Les visites des juifs religieux au Mont du Temple sont surveillées par les gardiens du Waqf et la police israélienne, et toutes les prières juives, y compris la prière silencieuse, sont interdites, selon le Centre des affaires publiques de Jérusalem. Aucun objet juif sacré, tel que des livres de prière ou des châles de prière, ne peut être emporté sur le site. Nous ne sommes pas devant des caricatures de Mahomet, mais juste des juifs qui se rendent sur l’endroit le plus saint du Peuple Juif (Mont du Temple ou se trouve la Mosquée Al Aqsa) et qui sont attaqués par les palestiniens juste pour leur présence.

La mosquée Al-Aqsa est située à l’extrémité sud du complexe du mont du Temple, également connu sous le nom d’Al Haram Ash Sharif.

Le Jerusalem Post a récemment révélé que les visiteurs juifs de l’endroit avaient commencé à prier sans être dérangés par les forces de police , et cela est donc une provocation ? Mais ne voyez vous pas des non juifs prier au Kottel, les juifs vont ils les attaquer pour cela ? Non, car cela est normal, mais pourquoi les palestiniens peuvent alors imposer une telle absurdité aux juif sur le Mont du Temple, où même l’eau est interdite ?

Pour rappel, le Mont du Temple est ouvert à l’entrée des Juifs du dimanche au jeudi de 7h30 à 11h00 et de nouveau de 13h30 à 14h30.

🔊 Abonnez vous à la nouvelle Newsletter !

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE



IMPORTANT 

Facebook nous censure depuis quelques semaines. La solution ? Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News Sans censure, rejoignez moi sur l'application Telegram : https://t.me/infoisraelnews

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.