Le (petit) terroriste de l’attentat manqué de Bangkok était un agent de l’Iran

Le ministre Israélien de la Défense, Ehud Barak a accusé l’Iran d’être responsable des attaques de mardi dans le centre de Bangkok, où un homme, apparemment de nationalité iranienne.

🟦 ANNONCE 🟦

Les attaques ont eu lieu un jour après les deux attentats à la bombe dirigés contre le personnel de l’ambassade d’Israël en Inde et en Géorgie .

 « La tentative d’assassinat à Bangkok prouve encore une fois que l’Iran et  ses alliés continuent de fonctionner par des moyens terroristes, et les dernières attaques sont un exemple, » a dit Barak dans un communiqué.

La télévision thaïlandaise a déclaré que l’étranger blessé, ce mardi est un citoyen de nationalité iranienne et il s’appelle Saeib Morabi. Il portait un un sac noir avec des explosifs.

Le directeur adjoint de la police, Klong Tan a déclaré aux journalistes que l’iranien a lancé une première grenade dans un taxi et a ensuite été poursuivi par les policiers et il  a lancé une autre grenade, qui a glissé de ses mains et a explosé lui brisant le deux jambes.

Un porte-parole du gouvernement, Thitima Chaisaeng, a déclaré que le terroriste a vécu dans un appartement dans le quartier de Ekkamai, où, avant ces mêmes événements,  il y a eu une autre explosion.

Le chef de la police a dit dans des déclarations à des médias locaux que l’Iran avait loué un appartement dans la rue Soi Pridi Phanomyong 36, au terroriste où il vivait avec deux autres compatriotes.