Les compagnies aériennes américaines et britanniques sont mécontentes de l’interdiction des vols vers Israël

La fermeture de l’aéroport Ben Gurion jusqu’à la fin du mois de février n’a permis que vols de sauvetage d’El Al à destination et en provenance d’Israël.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Cela menace déjà de provoquer un scandale avec d’autres transporteurs qui ont signé un accord avec Israël. Des responsables américains ont contacté les ministères israéliens des Affaires étrangères et des Transports, affirmant que ce dernier violait un accord aérien entre les deux pays, qui était censé offrir des chances égales aux compagnies aériennes américaines. Israël n’autorise pas United et Delta à entrer dans le pays.

Il y a une clause dans l’accord selon laquelle en cas d’état d’urgence, seul EL AL peut être utilisé, mais les Américains estiment que ce n’est pas une guerre et que la situation n’est pas une urgence.

Les Britanniques expriment également leur colère face à la violation des accords.

Comment cela menace-t-il Israël ?

Publicité 

Les compagnies aériennes étrangères sont fatiguées de changer constamment les règles et d’annuler des vols – le pays peut se retrouver sans transporteurs externes ou avec des vols fortement réduits et des prix de billets élevés. Il est clair qu’un environnement aussi agréable qu’avant le coronavirus ne durera pas longtemps, mais à mesure que les vaccinations se développeront dans différents pays, elles commenceront à s’ouvrir aux touristes.

Mais pour l’instant ces deux pays sont les plus touchés par le virus et Israël n’autorise plus les touristes et les israéliens à mettre en danger la population civile entrainant la fermeture du pays et de son économie.

Pour rappel les deux mutations qui ont causé une troisième vague viennent principalement de vols internationaux.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   

🟦 ANNONCE 🟦