Michael McColl, un important législateur républicain au Texas, a déclaré à US Today que Washington avait établi l’existence d’un complot visant à kidnapper et à tuer des soldats américains au Moyen-Orient.
McColl a déclaré que ces renseigne-ments avaient incité le Pentagone à renforcer sa présence militaire au Moyen-Orient.

McColl a ajouté que Qassem Suleimani, commandant de la Force Quds au sein des Gardiens de la révolution, avait adressé un message aux milices du Hezbollah, leur demandant d’enlever et de tuer des Américains et des combattants alliés.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Il a ajouté que « les responsables américains du renseignement ont appris que le commandant de la Force Qods, Kassem Suleimani, avait rencontré des milices opérant sous l’Iran. Il les avait informés et leur avait déclaré : » Nous nous préparons à combattre le boycott des Américains et de leurs alliés. « 

Il a ajouté que « Suleimani a envoyé un message – destiné au Hezbollah, et plus particulièrement à l’une de ses cellules connues… pour se préparer à kidnapper et tuer, et a fourni une formation sur les troupes américaines et sur le terrain, y compris des enlèvements proactifs. »

L’avertissement concernant des activités terroristes de la part de la personnalité iranienne a pour but d’empecher de nouvelles sanctions, qui devraient expirer prochainement.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !