Les Hadits révèlent ce que nous cache le Coran…(A voir)

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

L’imitation du prophète se trouve dans les hadits et pas dans le coran, raison pour laquelle, les musulmans vous diront que certaines atrocités n’existent pas car elles ne sont pas citées par le Coran. Oui c’est vrai, mais elles le sont sur les Hadits, qui sont un ensemble de plusieurs livres dans les auteurs sont Boukarim, Moslim, Aboudaoub.
Dans ces Hadits, on trouve ce qu’on nous cache, c’est à dire ce sont des livres qui décrivent le comportement du prophète, alors pourquoi nous cache t’on tous ces volumes et ses traditions ? Ce sont des passages qui dans les pays musulmans sont étudiés dès le plus jeune âge ; Cette édition est cachée car elle montre le vrai visage de l’Islam, celui qui fait rire l’occident ou qui le fait trembler de peur devant de telles coutumes. Comme par exemple ne pas faire ses besoins du coté orienté vers  la Mecque, ni vers l’est, ni vers l’ouest, (donc ne pas oublier la boussole)…
Par contre il ya des hadits qui dégagent la violence et la barbarie, comme on peut le constater en Arabie Saoudite, en Iran ou en Afghanistan. On lapide, on coupe les mains, on décapite, en s’appuyant sur les Hadits et également les propos édictés par le prophète à Médine, il ya 1400 ans.

Ceux qui sont visés dans les Hadits, sont les femmes, les juifs, les chrétiens, comme cette citation du prophète qui dit ‘j’ai regardé en enfer et j’ai vu que la majorité était des femmes, (boukaris54). Ce qui entraine, bien  d’autres agressivités envers les femmes que vous pourrez constater dans le vidéo ci après. Le fait de frapper la femme au sang est courant et toléré par le prophète, trancher les mains d’un voleur ou une voleuse l’est aussi.
Concernant la lapidation, certains disent que ce n’est pas vrai que de telles atrocités ne sont pas réalisées apr le bon musulman et seulement par les extremistes car elle n’est pas écrite dans le Coran, pour  celle qui a commis l’adultère et qu’elle ne sera « que »  fouetté.

Et bien ce n’est pas le cas car si vous vous référez au Hadjis. Ces propos sont faux, car on peut lire l’histoire de cette femme enceinte d’un adultère qui demande à être puni et le prophète la fera lapider selon les hadjis.  Et bien d’autres cas sont référés à la lapidation dont vous pourrez voir la source ci-dessous.
Donc les musulmans qui nous cachent cette partie des textes, ne le pourront plus car la religion dictée par Mahomet et Allah est bien celle que l’on voit dans le Coran et surtout dans les hadjis.
Sources : Anne Marie Delcambre est docteur du troisième cycle de l’université Paris I-V en études islamiques.
Vidéo pour confirmer mes propos avec sources des textes :