Scénarios de blocage des routes et d’évacuation rapide des départements. Les hôpitaux du nord se préparent à un scénario de guerre contre le Hezbollah – et achèvent actuellement les derniers préparatifs. Les hôpitaux n’ont pas reçu de nouvelles instructions concrètes ces derniers jours, mais la semaine dernière a eu lieu une conversation entre les hauts responsables du ministère de la Santé et les hôpitaux au cours de laquelle les préparatifs ont été filmés. Au cours de la conversation, il a été demandé aux hôpitaux d’augmenter le stock de doses de sang six jours à l’avance au lieu de quatre.

Deux scénarios sont au centre de la préparation : « Elta » et « Île désolée ». Le premier scénario se concentre sur des pannes de courant pendant des périodes prolongées susceptibles de perturber les opérations de l’hôpital. En temps normal, l’activité hospitalière est soutenue par de nombreux groupes électrogènes, un arrêt complet de l’activité constitue donc un scénario particulièrement extrême. Quant au scénario d’île isolée, cela signifie couper l’hôpital des routes d’accès, ce qui pourrait rendre difficile l’arrivée des blessés et des travailleurs, et perturber l’approvisionnement en matériel médical et en nourriture.
Dans un scénario de guerre, le plus grand hôpital du nord, Rambam, devrait accueillir une partie importante des blessés. L’hôpital dispose de 900 lits dans le complexe souterrain et la possibilité d’agrandir Rambam de 800 lits supplémentaires est également en préparation avec une évacuation importante de patients des hôpitaux de la région, notamment du Carmel, de Bnei Zion et de l’hôpital de Pliman.
Ces jours-ci, la construction de l’hôpital souterrain de l’hôpital Emek est en cours d’achèvement, vers laquelle les services hospitaliers sont censés évacuer en cas de tirs de missiles et de drones. Selon le Dr Maor Meman, directeur de l’hôpital Emek, la préparation est en cours, car la guerre se présente de plusieurs manières. “Nous avons protégé les infrastructures vitales de l’hôpital, nous avons veillé à augmenter le stock de lits protégés et l’avons doublé de 150 à 300. De plus, nous avons ouvert un grand hôpital protégé qui permettra une continuité administrative. Nous nous sommes équipés de moyens de communication (téléphones qui fonctionneront sur un réseau d’urgence et nous permettront de communiquer). En six mois, nous avons construit 150 lits protégés sur le parking de notre nouveau bâtiment Beit Shulamit qui a été construit avec la possibilité d’hospitalisations complexes au niveau des soins intensifs et de la dialyse. De plus, nous avons veillé à être équipés et approvisionnés conformément aux directives du ministère de la Santé et à disposer de tout le nécessaire en cas de scénario « Elta » ou « île déserte ».
Selon lui, “Au niveau de la formation du personnel, notre personnel a renforcé l’hôpital Soroka et a également été mis en attente à Eilat dans le cadre de notre intégration dans l’effort. Nous avons également pratiqué l’atterrissage d’un hélicoptère, un incident faisant plusieurs victimes et l’évacuation d’une salle, suite à un incendie. Pendant la guerre, le premier défi sera de travailler sous la menace des missiles. Il faudra restreindre les activités électives (opérations et opérations planifiées) et se concentrer sur les activités de sauvetage. L’hôpital a une superficie importante et donc le mouvement entre les bâtiments sera un défi dans la réalité des missiles et des drones.
Il a également déclaré que dans un scénario d’Alta ou d’île isolée, l’hôpital devra fonctionner isolément de son environnement, “c’est un scénario dans lequel nous nous débrouillerons seuls jusqu’à ce qu’au niveau national, tout revienne progressivement à fonctionner”. L’autre chose importante est la main-d’œuvre. Nous devrions être confrontés à une pénurie de main-d’œuvre résultant du recrutement dans les réserves, les membres des familles étant dans la réserve et les travailleurs pourraient ne pas pouvoir se rendre à l’hôpital en raison du blocage du travail dans les hôpitaux Nous travaillons très dur pour nous préparer à n’importe quel scénario et faire face à n’importe quel scénario.”

L'hôpital souterrain du centre médical Rambam à Haïfa

L’hôpital souterrain du centre médical Rambam à Haïfa résistera à la charge principale en cas de guerre totale dans le nord
( Photo : porte-parole de Rambam )
Au centre médical Nord (Puria), des préparations sont également en cours pour abaisser les salles sous le niveau du sol. L’hôpital a déclaré que “de nombreux départements et instituts sont protégés, comme les urgences, l’unité de soins intensifs, les salles de travail et d’accouchement, les salles d’opération et de dialyse”. Cependant, nos laboratoires ne sont pas protégés. Pour des raisons de sécurité, nous ne pouvons pas détailler l’agencement complet des protections ou leur absence, mais en cas d’urgence, un sous-sol protégé est aménagé pour recevoir les patients des services actuellement non protégés. Nous restons prêts et agissons conformément aux instructions des rangs professionnels et du ministère de la Santé.
L’hôpital qui peut résister à la portée des tirs continus est Ziv à Safed. Hier, le directeur de l’hôpital, le professeur Salman Zarqa, a envoyé une lettre à ses employés dans laquelle il les appelait à se préparer à un scénario de guerre. Le professeur Zarka a écrit la lettre de sa propre initiative et elle ne se base pas sur les nouvelles instructions données par le ministère de la Santé ces derniers jours. Dans sa lettre, il appelle les travailleurs à se rendre immédiatement à l’hôpital si la guerre éclate et à se préparer à un séjour d’au moins 24 heures à l’hôpital. Le directeur général du ministère de la Santé, Moshe Bar Siman Tov, s’est rendu à l’hôpital la semaine dernière pour vérifier le niveau de préparation à la guerre.

Hôpital souterrain du centre médical Galil Nahariya

Le centre médical Galilee à Nahariya fonctionne principalement sous terre depuis le 7 octobre.
( Photo : Assaf Magal )
Ce matin, le professeur Masad Barhoum, directeur du centre médical Galilée à Nahariya, a envoyé un message à tous les employés de l’hôpital dans lequel il évoque le scénario de guerre et réduit les quotas de vacances. “Je trouve qu’il est de notre devoir important d’affiner les idées suivantes pour nous tous”, a écrit Barhum. “Il ne fait aucun doute que la probabilité d’un événement de guerre dans le nord augmente constamment et nous comprenons qu’elle puisse se produire sans aucun avertissement. Le niveau de préparation qui nous est demandé est élevé depuis près de neuf mois, mais il semble maintenant qu’il n’en faudra pas plus. Disponibilité, accessibilité et immédiateté – ce sont des principes que vous connaissez tous depuis un certain temps, mais leur importance à l’heure actuelle est plus critique.
Il a souligné que l’hôpital se préparait à un fonctionnement prolongé dans des conditions de personnel insuffisant ou partiel et de difficultés d’accès : « Nous nous préparons à ce que la réalité civile qui nous entoure change et à ce que la capacité des travailleurs d’arriver ou de revenir ou de maintenir un ordre ordonné la séquence des équipes en sera également affectée. De plus, nous avons accumulé un large inventaire dans tous les domaines afin d’être prêts à agir dans un format « d’île isolée » pendant quelques jours. Compte tenu de tout cela et en raison de la situation. Étant donné qu’il s’agit d’une période de vacances et de loisirs, j’ai ordonné à la direction d’autoriser des vacances et des absences dans la limite de 33 pour cent maximum dans chaque département, aile ou section. J’espère que notre état de préparation sera testé, et c’est bien que nous y sommes préparés à l’avance à tous égards.”


Le compte Facebook de Sabrina, rédactrice en Chef des sites Infos Israel News et Alyaexpress-News fermé sans aucune justification !

Son nouveau compte



❗ REJOIGNEZ NOUS SUR TELEGRAM MAINTENANT ❗



   
Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/