Les russes critiquent la nomination du chef de l’immigration des ukrainiens : « Vous n’avez pas trouvé de personne d’origine russe ? »

Le Premier ministre Naftali Bennett et la ministre de l’Immigration et de l’Intégration, Pnina Temano-Sheta, ont annoncé hier que Meir Shpiegler sera nommé chef du groupe de travail national pour l’intégration des immigrants d’Ukraine et de Russie, en Israël.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Shpiegler (63 ans) occupe actuellement le poste de directeur général de l’Institut national d’assurance, un poste occupé de toute façon, alors qu’il a été par le passé directeur général du Fonds national juif et directeur général du ministère des Affaires religieuses, et subordonné au Premier ministre.

Hier, le Premier ministre Naftali Bennett a salué la nomination et a déclaré que « Meir est un homme d’action, qui sert l’État d’Israël dans un certain nombre de postes dans le secteur public. Ensemble, nous remplirons cette mission sacrée cette fois aussi. »

Mais parallèlement à cela, d’autres voix se sont également fait entendre hier, notamment d’immigrants vétérans de l’URSS et de divers groupes qui les unissent, selon lesquelles le gouvernement n’a pas jugé approprié de nommer une personne immigrée de l’URSS au poste de « projecteur de l’aliyah ».  » Selon eux, ils pouvaient choisir pour le poste parmi une longue lignée de personnalités qui avaient précédemment occupé des fonctions publiques, qui avaient connu de première main les difficultés d’immigration et d’intégration et parlaient également la langue russe.

Un éminent militant dans le domaine de l’aliyah, qui aide actuellement les immigrants, a déclaré : « Il est dommage que sur plus d’un million d’Israéliens qui ont immigré en Israël depuis l’ex-Union soviétique au fil des ans, ils n’aient pas été en mesure de trouver une seule personne qui comprend l’aliyah et l’integration. »

Il a ajouté : « Il s’agit d’un certificat de pauvreté pour l’absorption de la précédente aliyah, qui n’a pas réussi à mettre en place un haut fonctionnaire suffisamment compétent pour absorber la nouvelle aliyah. J’espère que nous ne tomberons pas dans les mêmes fosses dans lesquelles nous sommes entrés par le passé. Nous devons apprendre de nos erreurs, pas les répéter. »

 



Apres plus de 10 années sur le Net, la société de médias Alyaexpress-News qui gère les sites Infos-Israel.News, Rak Be Israel, CQVC, et Ougasheli pourrait fermer d'un jour à l'autre.

NOUS N'AIMONS PAS DEMANDER DE DONS A NOS LECTEURS, NI RENDRE NOS ARTICLES PAYANTS COMME DE NOMBREUX SITES AUJOURD'HUI. MAIS NOUS SOMMES FACE AU MUR ! 

C'est un travail de tous les jours, avec une information réactive à l'actualité, nous aimons ce que nous faisons car notre seul objectif est de défendre Israel et d'informer notre public francophone , mais nous n'arrivons plus à boucler le paiement des charges depuis le début de cette satané pandémie et nous avons besoin d'une aide (même petite) mais régulière ! Aidez nous !

POUR UN DON LIBRE

 

POUR UN DON MENSUEL 

 

Merci à tous. Toute l’équipe d'Infos Israel.News.



SUIVEZ L'INFORMATION EN CONTINUE AUSSI SUR NOS SITES CQVC.ONLINE, ALYAEXPRESS-NEWS ET RAKBEISRAEL

(Cliquez sur le nom du site pour découvrir d'autres infos inédites)

   

🟦 ANNONCE 🟦