Selon Rotter, il y a une grande injustice au sein de l’acquisition des terres en Israël entre les communauté de ce pays. De nombreux jeunes en Israël ne trouvent pas d’appartements et pourtant…

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Selon une personne anonyme, près de Ma’aleh Adumim, il y a de nombreuses familles bédouines qui se trouvent illégalement sur les terres de l’État, mais dont les bédouins revendiquent comme leur propriété car ils se trouvaient avant la création de l’État Juif en 1948.

La source a ajouté que des travaux ont débuté près de Ma’ale Adumim sous la responsabilité de l’Administration civile où se trouve des Bédouins qui sont censés quitter volontairement plusieurs collines autour de la ville de Ma’aleh Adoumim.

Le gestionnaire de ces terres qui appartiennent à l’État a promis à chaque famille bédouine une somme ronde de 50,000 $ en espèces (200 460 000 ILS). Les travaux sont effectués par un grand nombre d’outils d’ingénierie et par les soldats. Non loin de là, dans une ville très proche de cette zone, les habitants juifs qui veulent acquérir un morceau de terre de la même taille devront payer pas moins de 800,000 ILS (199 541 056 USD)

La question est celle ci :  si l’État a tellement de terres, alors pourquoi ne pas aider les juifs autant que les bédouins ?
Ou sommes-nous différents d’eux?

La source a ajouté avoir photographié les travaux en question, car son ami qui travaille sur le site est très bien informé dans l’accord.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !

1 COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.