Le Comité de l’éducation a discuté des préparatifs de la rentrée scolaire, en présence du nouveau directeur général du ministère de l’Éducation, Amit Edri, et du ministre de l’Éducation lui-même, absent de la discussion précédente sur le sujet.

Le ministre de l’Éducation, Yoav Galant, a déclaré aujourd’hui (lundi) lors d’une discussion au sein de la commission de l’éducation de la Knesset que l’année scolaire s’ouvrirait en série le 1er septembre, malgré les difficultés. Lors de l’audition, le comité a cherché à faire le point sur les préparatifs du début d’année dans le contexte de la propagation du corona et du gel des programmes éducatifs à la lumière de la crise budgétaire. Galant, qui était absent de la discussion précédente sur le sujet, était présent avec le directeur général du nouveau ministère, Amit Edri.

Galant a déclaré qu’il aspirait à respecter le programme de retour qu’il a présenté. « Nous nous en tiendrons au programme  approuvé », a déclaré le ministre.

En revanche, le secrétaire général du Syndicat des enseignants, Yaffa Ben-David, a averti que les écoles et les enseignants ne seraient pas en mesure de répondre à toutes les exigences et directives présentées par le ministère de l’Éducation.

22 jours avant le début de l’année scolaire, Galant a expliqué qu’à ce stade, l’essentiel de la réponse de son bureau est orienté vers le fonctionnement du système éducatif, et moins vers les aspects pédagogiques. « L’éducation et la formation de cette année ne sont pas parfaites et ne correspondent pas à ce que nous aimerions faire dans une année normale », a-t-il déclaré. «D’un autre côté, nous nous engageons envers tous les enfants, juifs et arabes, de partout dans le public et de tout le pays. Chaque jour, lorsque le système éducatif est fermé, l’économie israélienne coûte 320 millions de shekels, soit deux milliards de shekels par semaine.  »

« Le programme que nous apportons concerne avant tout le fonctionnement du système éducatif, pour la simple raison que sans opération – le côté pédagogique n’existe pas », at-il souligné. « Par conséquent, dans un proche avenir, nous nous concentrerons sur cette question. Vers le début de l’année, nous développerons également ces questions. »

Il a précisé que le ministère n’avait pas l’intention de se retirer du programme d’études soutenu par le gouvernement. « Ce plan a reçu le plein consentement de toutes les parties du gouvernement israélien à l’unanimité », a-t-il déclaré. « Un plan proposé par le ministère de l’Éducation, des Finances et de la Santé, en coordination avec les partenaires, autant que possible: avec le gouvernement local, les maires, le syndicat des enseignants, le syndicat des enseignants et les parents.. »

Il a exprimé l’espoir de susciter un sentiment de confiance parmi toutes les parties concernées, pointant du doigt accusateur « beaucoup de gens qui pensent avoir de l’autorité mais qui n’ont aucune responsabilité, et ils attaquent le système et jettent des demi-vérités et les conséquences sont graves ». « La décision est le plan qui a été approuvé et qui va être exécuté. Nous n’avons pas d’autre solution. »

Galant a noté qu’à moins qu’une raison particulière ne se présente, les étudiants retourneront en cours au début du mois prochain. « Quiconque dit autre chose essaie d’attirer l’attention des médias tout en semant la panique dans le public », a-t-il affirmé. « S’il y a une raison particulière de changer, elle sera mise en discussion. » Selon lui, le programme de retour est budgétisé et le financement sera approuvé aujourd’hui par la Knesset. Une fois approuvé, a-t-il dit, le ministère s’emploiera à acheter 144 000 «terminaux», c’est-à-dire: des ordinateurs et du matériel d’apprentissage électronique, pour l’apprentissage à distance. « Nous allons les diviser pour que celui qui en a moins obtienne plus. C’est le processus », a-t-il déclaré.

Il a décrit les activités intensives de préparation du ministère pour le début de l’année, et a exprimé l’espoir de résumer dans les prochains jours le mode de fonctionnement des écoles et les grandes lignes pédagogiques. « Je répète ce que j’ai dit au début: cette année ne sera pas une année parfaite, tout le monde n’aura pas un avantage, nous n’atteindrons pas toujours tout le monde, notre objectif est d’atteindre les achats d’ici la fin janvier et le reste plus tard », a-t-il conclu.

Le directeur général du ministère de l’Éducation, Amit Edri, a promis que le schéma de fonctionnement du système éducatif serait publié dans les prochains jours, lorsque le ministère aura fini de le formuler. Il en a décrit le schéma: Les jardins d’enfants et l’éducation spéciale auront un apprentissage de routine six jours par semaine, pas de groupes et personnels réguliers.  Une déclaration de santé signée sera délivrée tous les jours par les parents.

En première et en deuxième année, le format de l’activité sera similaire: cinq jours par semaine, pas de fractionnement, au moins 25 heures par semaine, pas de masque et avec une déclaration de santé signée tous les jours.

En troisième et quatrième années, l’apprentissage se déroulera par groupes de 18 élèves maximum, également cinq jours par semaine et au moins 25 heures par semaine, ces cours seront dotés de personnel supplémentaire, soit 12,5 heures d’enseignement par semaine et 12,5 heures supplémentaires d’auxiliaires d’enseignement. Les masques seront portés pendant les pauses, et les élèves de quatrième année les porteront également en classe, et les élèves s’assoiront à des tables séparées, une à chaque table. Ils devront fournir une déclaration de santé signée.

La 5e à la 6e année sera également limitée à 18 étudiants par classe et sera divisée en capsules: jusqu’à deux jours par semaine dans l’établissement (neuf heures par semaine) et au moins trois jours d’enseignement à distance.

Selon Edri, le ministère examine la possibilité d’étudier pendant plus de deux jours dans l’établissement d’enseignement. «Si il est possible d’enseigner trois jours , nous le soutiendrons s’il y a des espaces inutilisés dans les écoles», a déclaré Galant. «Nous l’encourageons particulièrement pour les élèves de cinquième et sixième année où nous savons qu’il est nécessaire que ce soit hors de l’ordinaire et qu’ils n’ont pas d’apprentissage en groupe. Par conséquent, nous nous efforçons d’avoir des études pendant plus de deux jours. Les élèves seront séparés en tables séparées, portant des masques pendant les cours et les pauses, et garderont également des distances. De plus, des déclarations de santé signées seront fournies quotidiennement.

Les élèves de la 7e à la 12e année seront également limités à seulement 18 étudiants avec deux jours de cours par semaine dans l’établissement d’enseignement (10 heures), et le reste à distance. La politique de distance, les déclarations et les masques sont les mêmes.

Concernant le recrutement du personnel, Edri a déclaré que le ministère prévoyait de recruter 13 000 emplois supplémentaires, dont la moitié pour les enseignants et l’autre moitié pour les assistants en éducation.

Selon le plan, l’éducation spéciale fonctionnera comme une routine, six jours par semaine. La chef du département de l’éducation spéciale au ministère de l’Éducation, Rachel Abramson, a expliqué que «nos principes sont de maintenir un continuum thérapeutique et éducatif et de fournir une réponse éducative même lorsque la routine est violée, il y a donc eu une décision radicale de gérer des établissements d’éducation spéciale. Nous ne sommes pas soumis à des restrictions.  »

Ofer Rimon, directeur adjoint des TIC au ministère de l’Éducation, a affirmé que ce qui a été fait cette année dans ce domaine «est ce que nous n’avons pas fait en dix ans», avec un système de diffusion qui diffuse des contenus pour tous les niveaux, de la maternelle à la douzième année, en hébreu et en arabe. Rimon a déclaré qu’il existe également un portail adapté au secteur ultra-orthodoxe. « Il y a un plan ici qui n’a pas été vu dans l’Etat d’Israël depuis des années et la charge de la preuve incombe à nous tous », a-t-il conclu.

Le président du Comité des ouvriers du combat, Orly Levy, a déclaré en réponse aux remarques de Galant au sein du comité: « La balle est dans le camp du ministre de l’Éducation Galant et il vaudrait mieux qu’il prenne ses responsabilités au lieu de frapper le ballon hors du terrain. J’appelle Galant et le reste des politiciens à cesser de mener leurs luttes politiques sur le dos des enfants des écoles maternelles et primaires. Cela a un lourd tribut à payer et ceux qui le paieront seront les centaines de milliers d’enfants de la périphérie et les milliers d’autres travailleurs qui deviendront inévitablement au chômage. C’est une honte pour l’État d’Israël.  »

🔯Visitez nos autres sites🔯

✔️RakBeIsrael.buzz :   Les bonnes nouvelles d’Israël et les meilleurs conseils ✔️Ougasheli.com : Les recettes faciles pour toute la famille et les gourmands ! ✔️CQVC.online : Ce qu'on vous cache sur les médias (contre la désinformation) ✔️Alyaexpress.News : Tous nos sites réunis ✔️SOS NETIVOT : Toutes nos opérations avec la Roulotte du Hayal (soutien à Tsahal) ✔️IsraelChrono.com : Vos achats pour booster les petites entreprises israéliennes

Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, à droite de votre écran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): sud.israel@yahoo.fr

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : sud.israel@yahoo.fr