Selon le chroniqueur hebdomadaire d’Arutz Sheva, Dr. Mordechai Kedar, expert du Moyen-Orient et maître de conférences à l’université Bar Ilan, l’Autorité palestinienne perd son soutien dans le monde arabe, affirmant que les anciens alliés sont de plus en plus “malades des Palestiniens”. Les efforts de l’AP contre Israël sont contraires à leurs intérêts nationaux.

Interviewé par Channel 20, Kedar dit que le monde arabe est de plus en plus impressionné par «la stabilité interne d’Israël, sa démocratie – qui permet même à toutes sortes de voyous de dire qu’ils ne veulent pas s’enrôler – et le fait qu’Israël soit composé à 20% d’ Arabes, et aucun d’entre eux ne fuit. Ils savent même que les Palestiniens, qui vivent sous “occupation” israélienne, vivent beaucoup mieux que tous les autres Arabes du Moyen-Orient. Ils comprennent qu’Israël ne correspond pas à ce qu’on leur a enseigné – c’est quelque chose de différent. »

Kedar a expliqué que le monde arabe était de plus en plus contrarié par les efforts de l’Autorité Palestinienne à la lumière de la reconnaissance de Jérusalem par le président Donald Trump. la capitale d’Israël.

“Ce qui s’est passé, c’est que Trump a averti qu’il arrêterait de financer les pays qui ont voté contre les Etats-Unis – en Egypte, personne ne veut perdre sa nourriture juste parce que les Palestiniens veulent Jérusalem. Par conséquent, dans cette affaire, les Palestiniens ont réussi à énerver beaucoup d’Arabes au Moyen-Orient, au point que les gens disent : «Pourquoi devons-nous être pris en otage par les Palestiniens dans le processus de paix avec Israël ? Si c’est dans notre intérêt d’avoir la paix avec Israël, allons-y, et laissons les Palestiniens se défaire d’Israël. “

” A mon avis, les Palestiniens ont perdu le monde arabe dans une large mesure, et l’ensemble des Palestiniens. Le projet national est sur le point de s’effondrer, parce que Trump a retiré la «carte de Jérusalem» de l’AP – qui n’a pas de substance dans ce nouveau tour de cartes.

Ce site Infos-Israel.News est le travail de bénévoles qui aiment Israel et combat les mensonges sur l'Etat Juif. Cela demande beaucoup d'efforts, de temps et d'argent. Depuis plus de 7 ans et plus de 25 000 articles, nous tentons de fournir des informations précises et originales qui seraient passées inaperçues dans d'autres médias. Nous avons publiés des centaines de scoops et parfois nos articles finissent par faire une réelle différence. Notre équipe appréciera votre soutien, même le plus minime.