? Paris 11ème | Une femme juive âgée de 85 ans a été découverte morte, brûlée et poignardée chez elle, suite à des menaces

Le BNVCA a été alerté par plusieurs correspondants qu’une femme de confession juive âgée de 85 ans a été découverte morte du nom de Mireille K, brûlée dans son appartement 30 avenue Philippe Auguste à Paris 11, ce 23 mars 2018 vers 18h30.
La thèse du suicide est écartée.
L’information rapportée par le quotidien LE PARISIEN  souligne :

« Un tragique incendie s’est déclaré dans un appartement, avenue Philippe-Auguste (XIe), et a fait une victime. Le drame a eu lieu ce vendredi soir, à 18h30. Les pompiers, en progressant dans l’appartement, ont fait une macabre découverte : le corps d’une femme de 85 ans.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Les techniciens du laboratoire central de la préfecture de police, suspicieux sur l’origine de l’incendie, ont ratissé la scène à la recherche d’indices. La thèse du suicide semble écartée. Le procureur s’est déplacé.

D’après une source policière, la victime avait déposé des mains courantes contre un riverain qui l’avait menacé de la faire brûler. Ce dernier aurait été vu dans son appartement. L’enquête a été confiée à la police judiciaire. »

🟦 ANNONCE 🟦
Selon les informations recueillies par le BNVCA un suspect est actuellement interrogé par la Police Judiciaire du 2eme District de Paris. Cet événement nous afflige d’autant, que la victime rescapée de la SHOAH est morte brûlée chez elle à son propre domicile.
Des informations recueillies montrent que 5 foyers d’incendies ont été découverts, et que près de 11 coups de couteau auraient été portés contre la victime.
Pour le BNVCA et ses correspondants, ce crime est assimilé à celui commis contre Sarah Halimi, 65 ans assassinée par son voisin dans la nuit du 3 au 4 avril 2017 rue Vaucouleurs à Paris.

🟦 ANNONCE 🟦