Pour Yair Lapid, l’antisémitisme ne touche pas que les juifs, Netanyahou réplique…

Benyamin Netanyahou s’est exprimé suite aux propos graves de Yair Lapid concernant la définition de l’antisémitisme.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

 » Yair Lapid s’est trompé lorsqu’il a mis à néant cette semaine le concept d’antisémitisme et a déclaré qu’il ne s’agissait pas seulement de haine des Juifs, mais également de haine des êtres humains où qu’ils se trouvent. »

Pour rappel, Lapid a déclaré : « Les antisémites n’étaient pas seulement dans le ghetto de Budapest. Les antisémites étaient des marchands d’esclaves – les Hutu au Rwanda qui ont massacré les Tutsi – l’antisémitisme est quiconque se remplit de haine qu’il veut assassiner et détruire et persécuter et expulser les gens simplement parce qu’ils sont différents de lui. »

🟦 ANNONCE 🟦

Bien que l’antisémitisme, la haine des Juifs, fasse partie du phénomène humain général de la xénophobie, il en diffère par son intensité, sa persistance depuis des milliers d’années et l’idéologie meurtrière qui a été nourrie pendant des générations pour légitimer l’extermination des Juifs.

La déclaration de Lapid éclipse le caractère unique de la haine des Juifs dans l’histoire et l’ampleur de la tragédie de l’Holocauste qui a détruit un tiers de notre peuple.

Publicité 

C’est une déclaration scandaleuse et irresponsable qui déforme l’histoire et vide le concept d’antisémitisme de tout contenu. Si toute violence terrible est antisémite, alors tout le monde est antisémite et il n’y a de toute façon pas d’antisémitisme.

Si c’est ce que dit le ministre des Affaires étrangères, comment l’État d’Israël continuera-t-il à exiger que les pays du monde continuent de faire un effort particulier pour protéger les communautés juives à l’étranger contre les attaques antisémites et dans une guerre d’incitation obstinée contre notre peuple ?

Ce n’est pas pour rien que les dirigeants les plus éclairés et éduqués du monde comprennent que l’antisémitisme est un phénomène unique qui doit être spécifiquement condamné afin de le combattre.

La simple vérité historique est que l’antisémitisme est la haine des Juifs et le nouvel antisémitisme est la haine de l’État juif. Yair Lapid devrait comprendre cela et corriger ses propos immédiatement. »

Un conseil, une info, une question ? Contactez nous !

Connaissez vous nos autres sites ? Répondez à ce questionnaire 

Abonnez vous à notre nouvelle Newsletter 

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE

 

🟦 ANNONCE 🟦