Pourquoi de plus en plus de jeunes israéliens ne sont plus motivés pour l’armée ?

Le problème n’est pas Tsahal, mais nous tous…

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

La diminution des effectifs reflète la référence à la valeur du service en général, et il a d’autres aspects tels que la motivation de ses officiers et l’inscription dans les réserves • Israël aura besoin de tout cela même dans de nombreuses années à venir.

« Où avez-vous servi dans Tsahal ? », c’était une question légitime, une question qui débute chaque entretien d’embauche, et pas mal de conversations entre Israéliens. Mais cette question est de moins en moins posée. Certains vous dirons que la question est inégale ou qu’elle perpétue une sorte de complexe. Après tout, que répondra un Arabe qui n’est pas obligé de servir, un Haredi qui a reçu une dispense ou une personne handicapée ?

Tout au long de mes années en tant que porteur de l’uniforme de Tsahal, lorsque les directeurs d’école m’ont demandé : « Comment motiver les jeunes à recruter ? », j’ai répondu que chaque éducateur devrait s’assurer que chacun de ses élèves aide et contribue de lui-même au profit des autres sans compensation comme vers la vieille femme solitaire du quartier, aux enfants malades du Cancer, à un ami qui a des difficultés dans les études ou socialement.

Et alors seulement, lorsqu’ils développeront une façon de penser avec des valeurs et une morale, qui conduira à donner au-delà de leur avantage personnel, alors lorsqu’ils atteindront les portes du bureau de recrutement, ce sera plus facile pour eux de comprendre le pourquoi de l’armée, qui est comme remplacer en un instant la cause de la femme âgée qu’ils aidaient ou la plus faible de la classe, en service pour tout le pays, dans l’IDF.

Si quelqu’un a un problème avec la question « Où avez-vous servi dans Tsahal ? » Je suggère qu’il s’habitue plutôt à demander sur le lieu de travail « Comment avez-vous contribué ? », qu’avez-vous fait pour l’État et la société en Israël. Lorsque cette question est érodée, avec elle, notre résilience nationale est érodée. La question importante devrait nous accompagner tous, et plus important encore avec la réponse.

Ce qui s’oppose à ceux qui ont oublié leur devoir, c’est la bonne majorité, ceux qui servent dans l’IDF et ceux qui ont même bénéficié d’une dispense, se battent pour s’enrôler.

Par exemple, le cas inspirant suivant : Il y a environ un mois, un soldat avec besoins spéciaux est venu me voir à la Knesset et m’a exprimé sa gratitude pour l’avoir aidé dans sa lutte pour s’enrôler. Le même gars, avec le spectre autistique, a été disqualifié du service après la première ordonnance, puis m’a contacté. J’ai évoqué la nécessité de tests, et la question a été traitée et réglée . Un cas parmi tant d’autres, qui devrait être mis en évidence en particulier dans la discussion sur ceux qui choisissent de se soustraire.

Certaines des significations du dicton que j’ai inventé « une nation construit une armée, qui construit une nation », sont construites sur le mécanisme naturel sur lequel repose le fondement de l’existence de l’État d’Israël – la loi du service obligatoire. Tsahal s’appuie sur deux sources principales : le budget et la main-d’œuvre. Ces deux sources sont fournies par l’État depuis toujours. Est-ce que quelqu’un imagine que si Tsahal manque de budget, elle enverra des soldats et des femmes soldats travailler pour augmenter le budget ? Bien sûr que non.

Recruter pour Tsahal est un défi pour la société israélienne, bien avant que ce ne soit un défi pour Tsahal. La diminution des données reflète la référence à la valeur du service en général, et elle a d’autres aspects tels que la motivation de l’officier et le rapport aux réserves. Pour l’avenir, Israël aura besoin de tout cela même dans de nombreuses années à venir.

Il ne fait aucun doute qu’il est facile de considérer les données comme un problème pour l’armée et d’exiger d’elle des solutions, mais ce n’est vraiment pas un problème pour Tsahal. C’est notre problème, celui de nos enfants et petits-enfants. La solution est dans nos foyers, dans le système éducatif, avec chacun d’entre nous.

L’écrivain est ministre du renseignement, général de réserve et occupait auparavant le poste de chef de l’ACA. Le Major (à la retraite) Elazar Stern.



Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !
 
🟦 ANNONCE 🟦