Que vont devenir les tombes juifs de Gaza ?

(Photo : Il est probable que ce soit le cimetière où se trouve des tombes juives car celui ci a été touché involontairement par Tsahal pendant l’opération Plomb Durci. Mais c’est une probabilité…)

Rejoignez moi sur la Newsletter, Telegram et Facebook 

Newsletter
Telegram
Facebook

Un cimetière militaire britannique à Gaza comprend des tombes juives, selon un rapport publié par la télévision israélienne Canal 10.

Selon le rapport, le cimetière en question est un cimetière britannique situé dans le centre de Gaza. Le cimetière subi des dommages par l’armée israélienne pendant l’Opération Plomb durci en 2009, et a subi des rénovations.

C’est durant ces rénovations, dit le rapport, que des dizaines de pierres tombales avec des étoiles de David ont été retrouvés dans le cimetière. Les pierres tombales juives appartiennent à des soldats britanniques tombés au combat lors de la Première Guerre mondiale

Ibrahim Jarda, qui a servi comme jardinier dans ce cimetière pendant 55 ans, a dit sur Canal 10 que le cimetière contenait des tombes des soldats du monde entier.

« Il y a environ 4000 soldats enterrés ici », a t-il dit. «Ils comprennent des Juifs, Indiens, Australiens, Canadiens et Néo-Zélandais. Israël a voulu enlever les corps du cimetière juif, mais a été incapable de le faire.  »

Selon Channel 10, le monument au cimetière dit que les soldats enterrés se sont battus contre l’Empire ottoman pendant la Première Guerre mondiale. Les Juifs enterrés dans le cimetière sont sergent Gutfreund, le soldat Joseph et le caporal Bernstein.

Gaza avait aussi une ancienne synagogue abritant une mosaïque de 5,6 m2  d’un roi David couronné jouant de sa harpe et approximativement datant de 508 de l’ère Commune et témoignant d’ une population juive vivant dans la ville à cette époque. Elle a été découverte par des chercheurs égyptiens en 1965. Le visage avait été creusé peu de temps  après la découverte. Quand Israël a réintégré la bande de Gaza après la guerre des Six Jours, les restes de la découverte archéologique défigurée ont été transférés au Musée d’Israël et restaurés.

J’espère que les gazaouis ne liront pas ce rapport parce qu’ils sont susceptibles d’aller vandaliser des tombes. Mais clairement, il y avait des Juifs à Gaza, bien avant les années 1880. Quel choc ….

Source ; Arutz 7