Alyaexpress-News : Pour commencer, pouvez-vous nous parler de votre parcours personnel ?

Kevin Hagege : J’ai vingt ans et je suis étudiant. J’ai obtenu mon baccalauréat et je suis actuellement en BTS informatique. Sur le plan religieux, je respecte Shabbat et les lois de la Cacherouth depuis mon enfance. En revanche, c’est durant les trois ou quatre dernières années que je me suis davantage encore rapproché de la Torah. Il m’arrive d’aller étudier à la yechiva de la rue Pavé à Saint-Paul notamment lors des périodes de vacances. Et j’assiste très régulièrement à des cours de Torah.
Alyaexpress-News : Parlez-nous du mouvement dont vous êtes le fondateur. Qu’est-ce que le Service de Diffusion de la Torah ?

Kevin Hagege : Le Service de Diffusion de la Torah (SDT) est en quelque sorte une « armée au service d’Hachem ». De la même manière que certaines organisations de la communauté comme la Ligue de Défense Juive ou le Betar s’entraînent et combattent l’antisémitisme, nous étudions et menons de nombreux combats mais pour diffuser le message de la Torah et faire en sorte qu’un maximum de juifs respectent ses commandements.

Le SDT attire davantage de jeunes chaque semaine. Il faut dire aussi que la plupart de nos membres ont entre 15 et 25 ans. Notre objectif consiste à former de nombreux groupes de jeunes partout à travers la France et Israël pour mener à bien un grand nombre de missions. Le SDT est également actif en province de par l’existence de branches à Toulouse ou Marseille. Leurs responsables disposent d’une entière liberté pour organiser des actions, nouer des partenariats avec d’autres mouvements ou encore lorsqu’il s’agit de mener des campagnes de recrutement. Aujourd’hui, nous comptons 70 membres dispersés à travers Paris et sa région, quelques uns dans chaque branche de province ainsi qu’une quinzaine en Israël qui sont répartis dans nos sections de Tel Aviv et de Jérusalem. Ceci dit, je dois reconnaître que le SDT Paris réalise aujourd’hui la majeure partie de nos actions.

Nous travaillons aux côtés de différentes associations ou institutions parmi lesquelles Lev Tov, Mayane, le Beth Habad ou encore Joie2vivre. Nous sommes d’ailleurs soutenus par plusieurs rabbanim tels que le rav Tordjman ou le rav Ychai.

Nos membres sont d’ailleurs issus des différentes sensibilités qui composent le monde juif religieux à l’image de breslev ou ‘habad, des milieux ‘hareidim et sionistes-religieux…

Enfin, il me semble important de préciser que l’objectif final du SDT, c’est de faire en sorte que Machiah arrive le plus rapidement possible.
Alyaexpress-News : A quand remonte la fondation du SDT ?

Kevin Hagege : Le SDT a été fondé le 4 juin 2013 suite à l’appel d’urgence du rav Ron Chaya qui avait besoin de 100 000€ pour sauver sa Yechiva dont les locaux ne correspondaient plus aux normes. Il fallait donc effectuer d’importants travaux de rénovation. J’ai alors constaté qu’il n’y avait aucun groupe pour mener des actions de terrain sur Paris afin de récolter de l’argent puisque la Yechiva se situait en Israël. Après l’appel du rav Ron Chaya, j’ai contacté quelques uns de mes amis afin de leur proposer d’agir. Nous avons donc pris l’initiative de concevoir des affiches qui comportaient différentes informations visant à sensibiliser la communauté à notre cause. Nous avons ensuite fait en sorte de les coller à travers beaucoup de synagogues et de commerces cacher. On a également distribué des flyers. Au final, nous sommes parvenus à récolter 400€ directement dans la rue grâce aux boîtes de Tsedaka que nous prenions avec nous. Bien évidement, cette somme ne prend pas en compte les résultats de notre campagne d’affichage et de distribution de flyers. Finalement, la Yechiva fut sauvée et nous étions fiers d’avoir modestement contribué depuis la France à apporter notre aide pour cela.
Alyaexpress-News : En quoi consistent les missions du SDT ?

Kevin Hagege : Nous sommes présents sur plusieurs fronts mais je dois préciser que nos membres respectent quelques règles lorsque nous sommes en mission : les filles doivent être « tsnioutes » tandis que les garçons portent la kippa. De plus, le recours aux insultes ou à la violence est interdit en mission car ce n’est absolument pas notre rôle et nous sommes là pour montrer l’exemple.

Pour revenir aux missions du SDT, je dois dire tout d’abord que nous sommes très impliqués sur les réseaux sociaux. En effet, nous utilisons ces derniers pour diffuser des cours de Torah ainsi que pour sensibiliser la jeunesse juive au respect des Mitzvot.
Il nous arriver d’encourager les jeunes en postant des messages du type : « qui prend sur soi de s’habiller Tsniout ou de mettre les tefilines demain matin ? » ou bien encore « combat ton Yetser Hara, n’oublie pas min’ha ». De plus, nous organisons également des prières pour les malades. Récemment, nous avons lancé un évènement sur Facebook afin de mobiliser un maximum de personnes pour obtenir la « refoua chelema » d’un jeune de la communauté.

Dans un tout autre domaine, nous organisons chaque mois un cours de Torah à destination des garçons et des filles qui est donné par un membre du SDT. Comme cela, les jeunes enseignent aux jeunes.

La branche israélienne du SDT s’est d’ailleurs rendue à Chekhem sur le tombeau de Yossef Hatsadik pour prier.

Nous faisons également en sorte d’aider différentes associations de la communauté qui ont besoin de bénévoles. Ainsi, il nous arrive de distribuer aux nécessiteux des colis alimentaires pour Shabbat ou lors des fêtes juives telles que Pessah ou Pourim.

Le SDT propose également un service d’aide pour les mitsvot. Par exemple, une fille était dans l’impossibilité de tremper sa vaisselle au mikveh. Nous l’avons fait pour elle.
Nous partons également en mission pour mettre les tefilines à un maximum de personnes et nous pouvons aussi compléter un minyan en cas de nécessité.

Nous avons également pris l’habitude de répondre aux appels à manifester de la communauté notamment lorsqu’il s’agit de la lutte contre l’antisémitisme et du devoir de mémoire comme ce fut le cas le 13 février pour Ilan Halimi (zal) ou le 19 mars pour les victimes de Toulouse. Nos drapeaux flottaient d’ailleurs à travers le cortège sur la place du Trocadéro.
Dernièrement, nous avons même participé au rassemblement contre la Loi Lapid durant lequel il y avait très peu d’associations présentes afin de défendre les Yechivot et la Torah contre le service militaire obligatoire.

Enfin, nous réalisons de nombreuses actions uniques à l’image de l’organisation d’une « soirée discothèque 100% cachère » qui répondait à toutes les exigences de la Halakha ou de notre « opération tsitsit » dont l’objectif était –comme son nom le suggère- d’offrir des tsitsit aux membres des groupes de défense de la communauté juive qui n’en avaient pas ainsi qu’à les sensibiliser à cette mitsvah car on compare les franges que l’on porte aux quatre coins de notre vêtement à un gilet pare-balles puisqu’elles nous protègent.
Alyaexpress-News : Quel rapport entretenez-vous avec l’Etat d’Israël et le sionisme de façon plus générale ?

Kevin Hagege : J’aime Israël et je pense qu’il faut apporter un soutien constant à Tsahal.
Je crois que nous devons nous inspirer de la stratégie de David Hamelekh qui lui permettait d’ailleurs de gagner ses guerres : une partie du peuple priait pendant qu’une autre combattait. Selon moi, il faut que chacun puisse avoir le choix entre ces deux options. Défendre le pays avec les armes ou avec la prière et l’étude de la Torah. Il ne faut pas oublier qu’il y a eu beaucoup de miracles durant les guerres d’Israël : le monde de l’armée et celui des Yechivot sont donc complémentaires.
Alyaexpress-News : Selon vous, quelles solutions faudrait-il adopter pour faire face à l’antisémitisme ?

Kevin Hagege : Tout d’abord, c’est une mitsvah de la Torah de vivre sur la Terre d’Israël donc on encourage les juifs de France à réaliser leur alyah. Et tous ceux qui ne sont pas en mesure de la faire pour diverses raisons ont le devoir de rester conscient qu’un jour ou l’autre, il faudra quitter notre exil pour rejoindre Israël. Ceci dit, et selon notre Tradition, l’étude de la Torah et la pratique des Mitzvot aident à nous protéger face à ceux qui nous veulent du mal.
Enfin, dans la vie de tous les jours, je considère que si quelqu’un cherche à nous agresser, nous avons légitimement le droit de nous défendre. Par contre, nous ne devons jamais tomber dans le piège de la provocation ou nous en prendre à des innocents.
Alyaexpress-News : Pensez-vous qu’il est possible de combattre l’assimilation qui touche une partie non-négligeable des juifs de France et plus particulièrement les nouvelles générations ? Et si oui, par quels moyens ?

Kevin Hagege : Le fort taux de mariages mixtes en diaspora et la perte d’identité constituent des défis majeurs. La Torah est une garantie pour l’avenir de notre peuple car c’est notre attachement aux commandements qui nous permet aujourd’hui d’exister encore en tant que juifs. A chacun de faire ce qu’il peut pour Hachem et surtout de ne pas oublier qu’il est juif. Le meilleur moyen de se prémunir de l’assimilation, c’est de respecter les commandements de la Torah. Hachem cherche à ce que chacun progresse doucement sans reculer. Et si certaines choses nous paraissent trop difficiles, le simple fait de vouloir faire un effort est déjà un bon début en soi.
Alyaexpress-News : Quel regard portez-vous sur les différentes sensibilités qui composent aujourd’hui le monde juif religieux ?

Kevin Hagege : Je considère que chaque sensibilité du Judaïsme apporte quelque chose en plus au monde juif. A titre personnel, je ne m’associe à aucun mouvement en particulier mais je fais en sorte de m’inspirer des forces de chacun. Je reste convaincu que chaque sensibilité a un rôle à jouer qui lui est propre. Les sionistes-religieux contribuent à nous faire prendre conscience de l’importance de la Terre d’Israël, les loubavitchs sont l’exemple même du ‘Hessed, les breslev indiquent le chemin à suivre en matière de Emounah et de Simcha tandis que le mérite par excellence des orthodoxes (ou ‘hareidim) est leur étude intensive de la Torah. N’oublions pas que nous avons tous la même Torah !
Propos recueillis par Yonatane Laïk – Alyaexpress-News

 

Vidéo de présentation du SDT :

http://www.youtube.com/watch?v=GRz8MOF4HYY


Pour entrer en contact avec le SDT :

E-mail : [email protected]
Facebook : https://www.facebook.com/servicedediffusiondelatorah
Twitter : https://twitter.com/SDTofficiel



La Roulotte du Hayal organise et cuisine et nourrit les soldats à la frontière de Gaza. Il y a beaucoup de réservistes et ils n’ont aucun organisme de financement et tous les bénévoles de la Roulotte du Hayal ne reçoit pas de salaire. Tous sont bénévoles et le font pour les soldats uniquement !! Ils nous faut des dons et le nombre de soldats qui ont besoin de nourriture chaude et cuite à la maison ne fait qu'augmenter , et avec cela les dépenses. Frères, remplissons leurs réfrigérateurs, aidons-les à continuer à nourrir les guerriers du front sud avec de la nourriture faite maison.👏 Chaque shekel donné va à 100 % aux soldats Cliquez ici et devenez partenaire : 👇👇👇

Pour faire un don par Paypal ou CB , cliquez sur le bouton "Faire un don" par PAYPAL OU CARTE BANCAIRE :

 

REJOIGNEZ NOUS

Vous pouvez nous joindre sur notre canal Telegram afin de mettre fin à la censure sur Facebook qui vous empêche de voir notre fil d'actualités depuis plus de deux années ! : https://t.me/infoisraelnews

De vous réabonner à ma timeline sur Facebook : https://www.facebook.com/alyaexpress/
De vous réabonner sur notre page Facebook :
De vous joindre sur notre Twitter : https://twitter.com/InfosIsraelNews
Ce sont les liens de tous nos sites d'informations :
Alyaexpress-News : https://alyaexpress-news.com/
Infos Israel.News : https://infos-israel.news/
Rak Bé Israel : https://rakbeisrael.buzz/
CQVC.online : https://cqvc.online/
La Roulotte du Hayal : https://sosnetivot.com/
 
Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/  

1 COMMENTAIRE

  1. C’est une organisation de merde ! avec des dirigeants de merde ! Même si le but en si n’est pas mauvais, le simple fait que la torah soit sur internet est déjà mauvais. ca s’étudie dans des livres et non sur un ustensile impur qu’est internet ! (que j’utilise uniquement pour des besoins professionnels)