Le Premier ministre dĂ©signĂ©, Naftali Bennett, a rĂ©cemment proposĂ© de verser une indemnitĂ© d’un montant de 85 000 shekels dans le cadre d’un accord de compromis avec le conseiller politique Udi Reiter, qui menace de poursuivre Bennett pour violation du droit d’auteur.

Bennett a Ă©galement exprimĂ© sa volontĂ© d’augmenter le montant de l’enchère, par l’intermĂ©diaire d’un avocat du parti de la Nouvelle droite, l’avocat Saar Powker. Ils Ă©taient en fait sa plume, sans que Bennett ne le paie ou le crĂ©dite.

La correspondance reçue par « Israël Hayom » entre Bennett et Ayelet Shaked et Reiter, montre apparemment que le président de Yamina a bien présenté ses plans et adopté ses conseils lors de la dernière campagne électorale.

Le 28 janvier, juste avant que Bennett ne publie le programme Corona, Reiter a envoyĂ© Ă  Bennett un message sans Ă©quivoque : « C’est mon copyright ! Reiter a poursuivi en Ă©crivant Ă  Bennett : « Si je ne travaille pas contre rĂ©munĂ©ration, alors mes droits d’auteur sur tout le matĂ©riel sont volĂ©s. Tant que je ne travaille pour personne, toute utilisation de mon travail est protĂ©gĂ©e par des droits d’auteur dans n’importe quel forum, mais ajoutez mon nom. »

Bennett n’a pas rĂ©pondu et a envoyĂ© Ă  Reiter un lien vers une interview avec Ran Blitzer, chef du cabinet Corona.

Publicité 

Après avoir rapportĂ© sur News 13 la menace d’un procès, Reiter a Ă©crit au dĂ©putĂ© Avir Kara, du parti de Bennett : « Il a volĂ© mes plans. » Kara a rĂ©pondu : « Je vous suggère vraiment dans le monde politique de ne pas vous brĂ»ler, tout le monde connaĂ®t tout le monde ».

La correspondance menée par tous les partis tout au long de la campagne électorale montre que Bennett lui-même a initié certains des renvois à Reiter et a demandé son avis à plusieurs occasions avec des preuves écrites.

Bennett a mĂŞme partagĂ© le projet de plan de Reiter pour sa sortie du Corona, Ă©crivant avec une pièce jointe au dossier : « C’est basĂ© sur nos conversations et votre intelligence. » Le 29 janvier, Ă  9 h 30, Reiter a reçu un message d’Ayelet Shaked : « Bennett est allĂ© pour ton plan. »

Le parti « Yamina » a dĂ©clarĂ© : « Comme les milliers de citoyens qui se tournent chaque jour vers le dĂ©putĂ© Bennett, M. Reiter a Ă©galement partagĂ© son point de vue avec nous et lui a clairement indiquĂ©, en temps rĂ©el, qu’il n’y avait aucune intention de l’embaucher. MalgrĂ© cela, il choisit de continuer. Sa candidature est reconnue et traitĂ©e par les canaux habituels.»

Udi Reiter a dĂ©clarĂ© : « Si j’avais Ă©tĂ© candidat au poste de Premier ministre sur la base des plans d’une autre personne et lui avais demandĂ© beaucoup de conseils (comme l’a fait Bennet), je l’aurais Ă  la fois payĂ© et donnĂ© le droit d’auteur. »

🔊 Abonnez vous à la nouvelle Newsletter !

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE



IMPORTANT 

Facebook nous censure depuis quelques semaines. La solution ? Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News Sans censure, rejoignez moi sur l'application Telegram : https://t.me/infoisraelnews