Israël est devenu une puissance énergétique et cela ne semble pas plaire au PDG de Total France qui ne veut pas de relation avec le Gaz Israélien.

Son PDG Patrick Pouyanné, s’est exprimé au quotidien financier britannique et a cherché comme excuse qu’il était « trop compliqué d’investir en Israel » :

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« Nous aimons les situations complexes (…) jusqu’à un certain point. (…) L’enjeu n’est pas suffisamment important pour accepter les risques associés, notamment en terme de concurrence dans la région. »

Israël a réagit rapidement et a promis des conséquences : Le ministre israélien de l’Energie, Yuval Steinitz, qui se trouvait aussi à Londres pour la promotion d’un prochain appel d’offres portant sur des licences de gaz, a déclaré que ces mêmes sociétés qui refusent d’investir en Israël se pliaient de fait à la « tyrannie et à la dictature » de l’Iran.

« C’est une position lamentable. Nous allons réfléchir à notre réaction à cela parce que c’est tout à fait inacceptable de boycotter Israël  » a déclaré Yuval Steinitz au Financial Times.

Total a choisi les Mollah et devrait devenir le principal investisseur international en Iran avec son projet de développement d’une partie du gisement gazier de South Pars… tout le monde le sait depuis longtemps mais bon…

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !