Un judoka iranien s’enfuit en Allemagne après avoir été menacé pour avoir interagi avec un athlète israélien

Alireza Bahranifard, ancien membre de l’équipe nationale iranienne de judo, s’est enfui en Allemagne et y est resté plus d’une semaine après avoir été menacé pour avoir eu des relations amicales avec le judoka israélien Sagi Muki.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Le médaillé d’or olympique a déclaré lundi à i24News qu’en 2019, Muki avait mis en ligne une publication sur Instagram le montrant avec Bahranifard. L’athlète iranien a déclaré que le message avait exaspéré la Fédération iranienne de judo, qui avait menacé Bahranifard et sa famille. La fédération a également menacé de retirer l’athlète de l’équipe nationale iranienne de judo.

« Tout a commencé à partir de là », a déclaré Bahranifard. Il a refusé de divulguer des informations sur les membres de sa famille qui sont restés en Iran, mais a eu les larmes aux yeux en disant qu’il était très inquiet pour leur sécurité et la sienne.

« Je suis tellement préoccupé par moi-même et je suis en Allemagne maintenant, mais j’ai tellement peur que le gouvernement iranien veuille peut-être m’attraper », a déclaré Bahranifard. « Je me sens en sécurité maintenant, mieux qu’en Iran, bien sûr, et j’espère que tout ira bien, mais j’ai tellement peur pour ma famille. »

Lorsqu’on lui a demandé s’il protesterait activement contre le gouvernement iranien, il a répondu en disant : « Personne ne veut soutenir le gouvernement iranien. Quiconque dit : « Je soutiens le gouvernement iranien », fait partie du gouvernement. Aucun peuple iranien ne veut soutenir le gouvernement iranien.

En 2021, la Fédération internationale de judo a suspendu la Fédération iranienne de judo des tournois internationaux pour avoir refusé de permettre à ses athlètes de concourir contre des adversaires israéliens. L’interdiction a été antidatée pour commencer en 2019 et devrait durer jusqu’en septembre 2023.

Telegram  

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !