Un militant d’extrême droite qui devait sortir de détention a été envoyé en détention administrative par Gantz

Samedi soir, Avraham Yair Yared a été arrêté parce qu’il était soupçonné d’être impliqué dans des opérations de « prix à payer », notamment l’incendie de véhicules arabes à Abu Gush. C’est la deuxième fois en moins d’un an qu’il est envoyé en détention administrative. En juillet dernier, il a été libéré d’une détention administrative de 90 jours.

Celui qui prend une telle décision est la ministre de la Défense Benny Gantz qui signe le mandat d’arrêt administratif. Avraham est le frère d’Elisha Yared, le porte-parole du membre de la Knesset Limor Son Har Melech d’Otzma Yehudit.

Samedi soir dernier, Avraham Yair Yared a été arrêté parce qu’il était soupçonné d’être impliqué dans des opérations de « prix à payer », y compris l’incendie de véhicules à Abu Gush. Deux mineurs ont été arrêtés avec lui, leur détention a été prolongée jusqu’à aujourd’hui. Lors d’une des audiences, le juge a laissé entendre que « s’il n’y a pas de développement significatif dans l’enquête, j’envisagerai de libérer le détenu ». 

Rejoignez moi sur la Newsletter, Telegram et Facebook 

Newsletter
Telegram
Facebook

L’avocat Moshe Pulaski de l’organisation « Honeno », qui représente Avraham Yair Yared : « Une fois de plus, nous rencontrons une conduite honteuse de la part des autorités chargées de l’application de la loi, lorsqu’il n’y a aucune preuve – elles contournent simplement le tribunal. »