Une FRANCE FORTE pour une PALESTINE FORTE ! (20 millions € pour l’AP )

Depuis le 9 mars,[intlink id= »3420″ type= »post »] tout le sud d\’Israël est sous les roquettes[/intlink], toute une population vit sous les abris, les enfants ne vont plus à l’école, les parents sont voués à rester à la maison pour [intlink id= »3475″ type= »post »]rester auprès de leur famille pendant ces moments très difficiles[/intlink].

[intlink id= »3389″ type= »post »]L\’opinion internationale est plus que muette[/intlink], car en effet elle ne parle pas des 240 roquettes que nous avons reçu en moins de 4 jours et change l’information [intlink id= »3466″ type= »post »]en victimisant les palestiniens qui subissent selon eux \ »les raids israéliens\ ».[/intlink]

🟦 ANNONCE 🟦

Israel n’a pas le droit de se défendre, Israel n’a pas le droit de vivre pleinement sur une terre qui est la sienne, Israel est au centre d’une polémique mondiale, qui veut faire croire que notre minuscule pays est un danger pour le monde si il décide de répliquer face à ses ennemis.

Paris et de nombreux pays européens ont évité de donner des chiffres du nombre de roquette et suite au cessez le feu qui a été proposé par Israel, la France montre son  nez mais encore une fois de plus pour défendre le peuple palestinien.

En effet, nous apprenons aujourd’hui que Paris va transférer 10 millions d’euros à l’AP et 10 millions pour l’usine de dessalement de Gaza. Nous savons tous que cette argent servira en majorité à l’armement contre Israël, un cessez le feu pour mieux se ravitailler… et la France serai  aussi du voyage.

[intlink id= »3338″ type= »post »]Le Premier ministre Fillon, grand défenseur des animaux[/intlink] a annoncé hier à son homologue palestinien M.Salam Fayyad, que  la France va transférer dix millions d’euros d’aide budgétaire à l’Autorité palestinienne.

Une somme considérable, qui devra  s’ajouter aux neuf millions d’aide budgétaire récemment versés au Trésor palestinien, via la Banque mondiale, au titre de l’année 2011″, selon le porte-parole du Quai d’Orsay

« Le Premier ministre a également annoncé à M. Salam Fayyad que la France contribuerait à hauteur de dix millions d’euros au projet d’usine de dessalement de Gaza », a ajouté le porte-parole français.

Une France forte pour une Palestine forte….hum hum …