Une synagogue au Cap a brûlé mardi soir, des pompiers et des volontaires se sont précipités pour sauter dans le feu et tenter de sauver les livres sacrés. Les circonstances de l’incident ne sont pas claires, il n’y a pas eu de victimes.

La synagogue Beit Midrash Morasha est située dans la banlieue du Cap, connue sous le nom de Sea Point. Limor Rubin, dont le mari a immigré d’Afrique du Sud en Israël, a écrit ce matin dans un message sur Facebook : « La synagogue de Morasha sur Arthur Street était un foyer spirituel pour de nombreux juifs du Cap et de nombreux invités d’Israël et du monde entier. « 

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« Un matin triste pour les Juifs du quartier SeaPoint du Cap », a écrit Rubin. « Des photos de la synagogue brûlée de Morasha ont accompagné leur nuit et, mis à part un petit rouleau de la Torah qui a survécu, les autres ont été brûlés. »

Sept Sifrei Torah ont été détruits dans l’incendie. Les premières indications indiquent qu’il ne s’agissait pas d’un incendie criminel.

Dans les vidéos suivantes, vous pouvez entendre les pleurs et les prières de deuil des fidèles juifs pendant l’incendie de la synagogue.

La destruction de Sefer Thora est gravissime, dans la communauté car cela est considéré comme la mort de personnes. Et cela entraîne le deuil de toute la communauté concernée par cette synagogue.

https://platform.twitter.com/widgets.js

https://platform.twitter.com/widgets.js

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️

✡️Découvrez le nouveau site de la société Alyaexpress-News: RakBeIsrael.Buzz ✡️

"J'adore votre nouveau site RakBeIsrael, des contenus positifs, loin de la guerre et la politique, que de bonnes nouvelles, merci pour ce rayon de soleil" 

Judith Cohen de Paris 18

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.