Ce samedi, Moscou a précisé que lors de la prochaine rencontre entre le président russe Vladimir Poutine et le Premier ministre israélien et ministre de la Défense Benjamin Netanyahu ce 21 février, qu’ils étaient désormais plus intéressés par la question de la situation au Liban que l’Iran. Même si la Russie avait annoncé il y a plusieurs jours que leur priorité était la sécurité d’Israël.

Les médias russes, dirigés par l’agence de presse russe Sputnik, citent l’am-bassadeur de Russie à Beyrouth, Alexander Zasypkin, comme suit :

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

1. Un nouveau conflit pourrait éclater entre Israël et le Liban à la suite des actions des États-Unis visant à semer la discorde dans la région, ainsi que de la campagne de Washington contre Téhéran et le mouvement du Hezbollah libanais.
2. En ce qui concerne un conflit entre Israël et le Liban, rien ne peut être prédit avec certitude car la région est à la croisée des chemins.
3. Lorsque les événements de la guerre civile ont commencé à se développer en Syrie, le Hezbollah s’est rangé du côté des autorités légitimes (le président syrien Bashar Assad) et ce mouvement a considéré que la guerre se faisait contre les terroristes. Le Hezbollah a été impliqué dans des opérations militaires à la demande de la Syrie avec la Russie et l’Iran. (contrairement aux États-Unis et à Israël, aucun élément syrien ne les ayant invités à intervenir).
4. Lorsque les événements ont commencé à se dérouler en Syrie, le Hezbollah s’est rangé du côté de autorités légales, considérant que la lutte contre les terroristes dans la région était de son devoir. Le Hezbollah est devenu directement impliqué dans des opérations militaires à la demande de la Syrie, aux côtés de la Russie et de l’Iran. Le parti a adopté une approche responsable face à ce qui se passait en Syrie et dans la région dans son ensemble.

Alexander Zasypkin ajoute que « le Hezbollah a adopté une attitude positive face à ce qui se passe en Syrie et dans toute la région ». C’est la première fois que Moscou souligne le « rôle positif » du Hezbollah au Moyen-Orient.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !