Des dizaines de milliers d’Israéliens âgés de 60 ans et plus programment un quatrième vaccin

Les premiers Israéliens de plus de 60 ans ont reçu leur quatrième vaccin contre le coronavirus lundi, un jour après que le directeur général du ministère de la Santé, le professeur Nachman Ash, a autorisé le nouveau rappel pour le groupe d’âge ainsi que pour le personnel médical.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

La Clalit a déclaré que des centaines de ses membres avaient déjà reçu le vaccin lundi après-midi, tandis que des dizaines de milliers d’autres avaient pris rendez-vous pour se faire vacciner dans les prochains jours.

Parmi eux se trouvaient Berta Naim, 86 ans, et Mimi Barak, 63 ans, toutes deux de Jérusalem.
« Je me sens bien et je remercie mon médecin », a déclaré Barak. « C’est grâce à lui que je suis ici pour recevoir le quatrième vaccin. » Pour recevoir le vaccin, les personnes de plus de 60 ans et le personnel médical doivent avoir été boostés au moins quatre mois plus tôt.

Les services de santé du Maccabi ont déclaré qu’après avoir ouvert les rendez-vous pour le tir dimanche soir, plus de 20 000 personnes ont réservé dans les 12 heures.

Pendant ce temps, les stations de test de coronavirus ont continué d’enregistrer de longues files d’attente lundi, alors qu’Israël a enregistré une augmentation de 220 % du nombre de nouveaux cas la semaine précédente par rapport aux sept jours précédents.
Plus de 6 500 porteurs de virus ont été identifiés dimanche, selon les données du ministère de la Santé lundi. Le dimanche précédent, ils étaient 1 806.

Le nombre de tests effectués chaque jour a également augmenté – environ 226 000 tests ont été traités dimanche, dont 144 000 PCR et 82 000 antigènes, un chiffre similaire à celui de jeudi et nettement supérieur aux jours de semaine des semaines précédentes.
Cependant, alors que la morbidité augmente, la demande de tests est également montée en flèche, ce qui a entraîné de longues files d’attente dans les stations.

« Je vous demande à tous de faire preuve de patience et de compréhension », a déclaré le Premier ministre Naftali Bennett lors d’une conférence de presse dimanche soir. « S’il y a des problèmes, et il y en a – comme les longues files d’attente pour les tests que nous connaissons bien, nous les traiterons. Mais la situation est l’un des nombreux cas vérifiés, en même temps, au-delà de la capacité raisonnable du système. »

« Par conséquent, même maintenant, nous nous préparons à modifier les critères concernant les tests afin de réduire rapidement le surpeuplement sévère », a-t-il noté.
Parmi les politiques envisagées, il est possible d’autoriser les personnes qui s’étaient révélées positives à tester leur rétablissement par un test d’antigène au lieu d’une PCR, et les personnes asymptomatiques de moins de 60 ans exposées à un patient vérifié d’être exemptées de quarantaine avec un antigène.

S’exprimant devant le comité de la santé de la Knesset, Ilana Gens, chef du siège des services de santé publique au ministère de la Santé, a déclaré que les laboratoires du pays n’ont qu’une capacité limitée pour augmenter le nombre de tests PCR qu’ils traitent.
La capacité actuelle est d’environ 170 000 tests par jour.

« Dans les prochains jours, nous pourrons l’augmenter à 200 000 tests par jour, et les résultats seront reçus dans les 36 heures », a-t-elle déclaré. « Nous ne pourrons pas nous développer davantage si le temps et le temps requis pour les résultats seront plus longs. »
Elle a noté que si les PCR sont efficaces à environ 95 % pour détecter la présence du virus même chez les patients asymptomatiques, les antigènes ne sont efficaces qu’à 65 % chez ces patients, et pour cette raison, il serait préférable de les utiliser avec des individus vaccinés ou guéris.

La situation est susceptible de conduire à de nombreux cas non contrôlés.
« En raison du manque de tests compte tenu du nombre de cas vérifiés qui sont déjà là ou qui arriveront, les cas vérifiés ne donneront pas une image crédible de l’épidémie », a déclaré le professeur Eran Segal, biologiste informatique à l’Institut Weizmann de Science et conseiller du gouvernement.

« L’évaluation la plus fiable, bien que tardive, est celle des patients graves », a-t-il ajouté sur son compte Twitter.
À l’heure actuelle, la morbidité grave augmente à un rythme beaucoup plus lent que la morbidité générale, comme en témoignent les taux de reproduction différents des deux paramètres.

Pour le premier, le taux R – qui montre combien de nouveaux cas chaque porteur de virus génère en moyenne – s’élevait à 1,88 lundi, le plus élevé depuis la vague Delta en juin. Le R pour les patients graves était cependant de 1,1.
Il y avait 110 patients graves le lundi matin, comme la veille, mais nettement plus que le lundi précédent, alors qu’ils étaient 83. Sur les 110, 88 n’étaient pas du tout vaccinés, huit avaient été vaccinés plus de six mois plus tôt et 19 avaient reçu un rappel, tous âgés de plus de 60 ans.

Entre-temps, le règlement concernant le contour de la classe verte a expiré lundi. Dans le cadre du programme, s’il y avait un patient vérifié dans une classe, ses camarades de classe n’avaient pas à entrer automatiquement en quarantaine. Au lieu de cela, ils devaient passer un test PCR et, s’ils étaient négatifs, subir un test antigénique rapide tous les jours pendant une semaine, suivi d’un test PCR final à condition qu’ils ne soient positifs à aucun moment, ils ont pu continuer à fréquenter l’école.

 



Apres plus de 10 années sur le Net, la société de médias Alyaexpress-News qui gère les sites Infos-Israel.News, Rak Be Israel, CQVC, et Ougasheli pourrait fermer d'un jour à l'autre.

NOUS N'AIMONS PAS DEMANDER DE DONS A NOS LECTEURS, NI RENDRE NOS ARTICLES PAYANTS COMME DE NOMBREUX SITES AUJOURD'HUI. MAIS NOUS SOMMES FACE AU MUR ! 

C'est un travail de tous les jours, avec une information réactive à l'actualité, nous aimons ce que nous faisons car notre seul objectif est de défendre Israel et d'informer notre public francophone , mais nous n'arrivons plus à boucler le paiement des charges depuis le début de cette satané pandémie et nous avons besoin d'une aide (même petite) mais régulière ! Aidez nous !

POUR UN DON LIBRE

 

POUR UN DON MENSUEL 

 

Merci à tous. Toute l’équipe d'Infos Israel.News.



SUIVEZ L'INFORMATION EN CONTINUE AUSSI SUR NOS SITES CQVC.ONLINE, ALYAEXPRESS-NEWS ET RAKBEISRAEL

(Cliquez sur le nom du site pour découvrir d'autres infos inédites)

   

🟦 ANNONCE 🟦